Commémorations

COMMÉMORATIONS 

C'est bien plus qu'un jour de repos: 
C'est tout d'abord un jour du souvenir et la transmission aux jeunes
,
dit le maire.

 

8 MAI 2019 :

 

8 5 2019 5 l

      Lors de chaque cérémonie commémorative, le maire prononce un discours personnel.

      Cette année, c'est sous la pluie qu'il a rendu hommage au mouvement de la RÉSISTANCE.

      Ce 8 mai, le maire a remercié les Résistants, sans citer leurs noms. Les Résistants
asnièrois, qui ont tout fait pour que nous ayons une FRANCE LIBRE, n'ont pas été oublié.

-Un grand moment d'Histoire : discours hommage d'André Malraux à Jean Moulin.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 


CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE 2018
Les héros honorés comme il se doit.
Comme dans toute la France, à 11h, sous le son des cloches de l’église SainT-Médard, un cortège de plus de 200 personnes est arrivé au monument aux morts de la commune.

Cortege1 l
Un cortège avait été formé pour célébrer la fin du centenaire de la commémoration de la Grande Guerre 14-18 par les Asniérois, par les familles des 42 hommes tombés au combat, par la représentante des médaillés militaires, par le maire honoraire, des élus municipaux, par la gendarmerie, par des pompiers volontaires de Saint-Hilaire-de-Villefranche , et par plus d’une quarantaine d’enfants des écoles avec leurs professeurs. M. Émile LUSIGNAN représentant Monsieur le Député Jean-Philippe ARDOUIN est venu déposer une gerbe ce jour pour nos guerriers asniérois.

Gerbe1 l
Cette cérémonie fut musicalement réalisée avec la présence de l’ADMS de Saint-Hilaire.
Il y avait tant à dire… la cérémonie a duré une heure, suivie d’un verre de l’amitié au foyer rural, lieu où l’on pouvait découvrir une mini-exposition préparée par les membres de l’Association du Patrimoine.

Obus l
Cette année, notre cérémonie a commencé par le son des cloches de l’église Saint-Médard.

Une circulaire venant de l’État est arrivée dans toutes les communes de notre pays, en demandant (entre autres) de faire sonner les cloches de toutes les églises de France lors de ce grand jour, la fin du centenaire 14-18.
Et oui ! Comme lors du 11 novembre 1918 à 11h, toutes les cloches de notre FRANCE se sont mises à sonner.

Eglise l

Ce geste est avant tout un message de recueillement, un message d’union et de communion.
Tous ces hommes ont mérité un hommage remarquable et exceptionnel.
Enfin, toute la France a fait un geste humain envers des personnes tombées pour l’avenir de notre patrie.
Le maire s’est exprimé à plusieurs reprises avec des messages venant du cœur :

« …Aujourd’hui, on célèbre la fin du centenaire de cette grande guerre et tout est fini

ET BIEN NON !

Le 11 novembre est un moment que l’on ne doit pas effacer de nos mémoires,
le 11 novembre ne doit pas être gommé de nos calendriers.
Le 11 novembre doit être gravé dans nos cœurs et ceux de nos enfants

Surtout que ces poilus ne tombent jamais dans l’oubli et dans l’ignorance

Que le 11 novembre soit présent à jamais dans la tête des futures générations

Tous ces hommes, morts pour NOUS, méritent de la reconnaissance, de la gratitude pour l’éternité … »

Le nombre à retenir à Asnières-La-Giraud est 42 ;  42 jeunes Asniérois volontaires au combat, de ce fait,

-42 roses mauves ont été déposées par les enfants lors de l’appel aux morts,
couleur mauve puisque cette couleur exprime la reconnaissance et le souvenir.

Croix l
Ensuite, les enfants se sont donné la main pour exprimer la paix en étant tout proche des crois blanches.

-Un massif de 42 pensées avait été dressé à cette occasion (devant les 42 croix blanches), toutes portant un nom d’un héros puisque nous pensons toujours à nos guerriers de notre commune.
Hélas , en raison du vent , nous n’avons pas pu allumer les 42 bougies...
Leurs flammes devaient symboliquement, en se consumant, exprimer l’idée du sacrifice.

Autre moment émouvant avec des jeunes enfants des écoles qui ont chanté la Marseillaise...

Marseillaise l 2

Le discours du Chef de l’État a été lu par Mme TEXIER 1ère adjointe, et à l’appel des morts, l’âge de nos soldats a été annoncé.
La cérémonie s’est terminée avec ces mots :

« Aujourd’hui, tous ensemble, dans toute la France, avec chagrins, peines et souvenirs
nous sommes ravis d'honorer nos hommes morts pour nous TOUS.

En nous disant : plus jamais cela et gardons la paix !

Que les différents peuples de ce monde soient aujourd’hui des bâtisseurs de la paix…
 »

-----------------------------------------------------------------------------------

LES CLOCHES  VONT-ELLES SONNER
Le 11 NOVEMBRE 2018 à 11H,
comme le lundi 11 novembre 1918 à 11H ?

Une première bonne nouvelle  en octobre 2017 :

Un DÉBAT a eu lieu dernièrement à l'Assemblée Nationale...

Où en sommes-nous par rapport à la demande du maire 
voulant faire sonner toutes les cloches de France lors du prochain 11 novembre ?

-FIN DU CENTENAIRE de la première guerre-
Le maire a contacté toutes les personnalités et notamment le Président de la République.
Les réponses sont flatteuses...

Le 13 décembre 2017,
on a parlé de cette initiative dans une commission à l'Assemblée Nationale.
Regardez jusqu'au bout la vidéo en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.5327177_5a30e2dc97106

On dit bien que c'est une bonne initiative... À SUIVRE.

On parle de notre commune à l'ASSEMBLÉE NATIONALE.

 

UNE DEUXIÈME BONNE NOUVELLE   
OUI les cloches vont sonner dans toute la FRANCE
:

ce Jeudi 24 octobre 2018,
une CIRCULAIRE venant 
de l'État est arrivée dans toutes les mairies de FRANCE,
annonçant de faire sonner TOUTES  les cloches de nos églises 
le 11 novembre 2018 à 11h pour honorer ces hommes morts pour NOUS.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 
COMMÉMORATION DE LA FIN DU CENTENAIRE
DE LA GRANDE GUERRE 1914-1918
 
"Ne jamais oublier, toujours célébrer"
 
INVITATION 
 
- aux Asniéroises, aux Asniérois,
 
- aux familles (connues en 2014) ayant un lien de parenté (descendants directs ou indirects) avec un des 42 héros d’Asnières-La-Giraud (et n'ont pas reçu d’invitation).

Ces descendants sont cordialement invités à cette cérémonie commémorative.
 
Monsieur le Maire et le Conseil Municipal vous invitent à commémorer la fin du centenaire de la Grande Guerre 14-18.
 
                                                        le 11 novembre 2018,
                                         en présence de différentes autorités.
 
 
Rendez-vous le dimanche 11 Novembre 2018 dès 10h30 sur la place du foyer rural pour former un cortège. 
 
Départ du cortège à 10h40 afin de se rendre au Monument aux Morts à 11h sous le son des cloches.

- Sonnerie des cloches au début de la cérémonie (à 11h précisément, pendant 11 minutes).
 
- Divers discours. 
 
- Dépôt de gerbes par la municipalité.

- Dépôt d’une rose à chaque héros par les enfants.

- Chant de la Marseillaise par les enfants.

 
La cérémonie se réalisera avec les musiciens de l’ADMS (École de musique de St-Hilaire).

- Mini-exposition au foyer rural
 
 
Comme tous les ans  depuis le début du centenaire, 
42 croix blanches seront dressées avec le nom de chaque héros,
sur un massif avec 42 pensées.
Cette année, 42 petites bougies seront allumées.

« A nous, adultes, de perpétuer les vraies valeurs auprès de notre jeunesse »
« Sauvegarder nos traditions, nos rituels , est essentiel » 
 
A l’issue de cette cérémonie, un vin d’honneur sera servi dans la salle du foyer rural.
 
 
                                                                                                                               L’Équipe Municipale et Le Maire

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

CÉRÉMONIE DU 8 MAI, en 2018

Le 8 Mai 2018, une cérémonie commémorative

Un seul mot dans le discours personnel du maire : PAIX.
Il commença son discours par des paroles de BARBARA :

« que jamais ne revienne le temps du sang et de la haine »

La Paix était représentée par une branche d'olivier, sur le pupitre.

Ci-dessous des extraits du discours :

Aujourd’hui encore !
On voit au quotidien dans notre monde des attitudes dépressives : des violences, des conflits,
des carnages, des disputes, des bouillonnements, des troubles, des agitations, des querelles, des désordres,
de l’agressivité et des attentats, voire même la guerre.
Ces nombreux faits de plus en plus grandissants m’interpellent.
Ne serions-nous plus capable, quelle que soit notre place sur cette Terre, de vivre avec la paix, de vivre en paix ?

Il est vrai !
Il est vrai pour nous les hommes de toutes nations que l’acquisition de la paix suppose un long travail

de réconciliation tout d’abord avec soi-même, avec l’autre et avec les autres.
Cela demande patience, persévérance, beaucoup de sacrifices et d’efforts pour l’homme…

Aujourd’hui, j’ai un seul message :
Malgré les différentes pensées politiques, religieuses et autres... de chacun,

essayons tous de cultiver la PAIX dans ce monde et arrêtons de construire la guerre !

 

Plaque 8 5 19

 

Discours 8 5 20

Aux héros d’Asnières

Votre nom et votre prénom ne doivent jamais disparaître.
Aujourd’hui, ils sont remis sur votre rosier, cette plante qui signifie
HONNEUR, AMOUR, BEAUTÉ
Par ce geste, où que vous soyez, sachez que les Asniérois d’aujourd’hui pensent fortement à vous :

Jean, Gaston, Pierre, Raymond, Pierre, René
Vous ! Vous vous êtes battus pour vouloir la paix
Vous avez été des hommes remarquables et sachez que vous resterez inoubliables.

PAIX à votre âme.                                         Le Maire 

-----------------------------------------------------------

CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE, en 2017 :

Le 11 novembre à Asnières-La-Giraud

Avec le souvenir de nos héros

Avec un point d’honneur à la gendarmerie
Avec des informations sur sa requête nationale

Tout proche des 42 croix dressées à côté du monument aux morts, portant chacune le nom d'un héros mort pour la France et tout proche d’un massif de 42 pensées, un public Asnièrois était présent à ce rendez-vous, avec cette année la présence du Lieutenant de gendarmerie HALLEZ Arnaud, de Mme MASSERON représentante des Médaillés Militaires ( de la 416ème section des militaires) et de M. GAUCHET représentant l’Association des Anciens Combattants et Victimes de Guerre.
Comme tous les ans, le maire a lu un discours très personnel sur cette guerre et sur ces hommes tombés pour notre liberté.
Dés le début de ses quelques mots , il insiste pour que la mémoire perdure :
« Le 11 novembre est un moment que l’on ne doit pas effacer de nos mémoires,
le 11 novembre ne doit pas être gommé de nos calendriers.
Le 11 novembre doit être gravé dans le cœur de nos enfants,
que le 11 novembre soit présent à jamais dans la tête de nos futures générations ».

Dans un deuxième temps le maire a tenu à mettre à l’honneur la gendarmerie nationale avec la présence du lieutenant :

«  Les gendarmes sont aussi des soldats qui œuvrent tous les jours pour notre sécurité. Ces hommes ne sont pas là uniquement pour nous pénaliser, pour nous punir… Ils travaillent pour tisser une vie sociale dans nos ruralités. Ils sont à nos côtés à tout moment difficile . Ils ont la charge d’un service de proximité, ils restent à tout instant proches et au service de la population (24h/24) et ils font un travail remarquable, extraordinaire… bref !un travail dont je suis admiratif… un travail qui HÉLAS ! peut les placer en insécurité.

Encore aujourd’hui, on voit trop souvent des gendarmes qui perdent la vie lors d'une mission ou intervention Il faudrait que cela cesse.

Aujourd’hui , des gendarmes meurent pour nous TOUS comme hier nos hommes ont perdu la vie lors de la Grande Guerre 14-18 pour notre liberté.
Au nom des élus et de la population de la commune, le maire tient à dire UN GRAND MERCI à la gendarmerie ( dans le sens large du terme) et il demande d’applaudir tous ces hommes pour leur professionnalisme, pour leur dévouement ... et avec un engagement exceptionnel ,tout cela pour le bien-vivre de nous TOUTES et de nous TOUS. »

11-11-2017-discours

Dans un troisième temps, le maire informe qu’il espère toujours entendre toutes les cloches de France le 11 novembre 2018 à 11h pendant 2min30.

« Souvenez-vous en novembre 2014, en ce même lieu , avec la présence des familles de nos 42 héros , nous étions plus de 150 personnes, j’ai lancé un message destiné à tous les maires de la France, c’était un défi en quelque sorte :  faire sonner toutes les cloches de toutes les églises de France, le 11 novembre à 11 heures pendant 2min30 et (cerise sur le gâteau) faire aussi sonner un clairon. »

Le maire expliqua ce jour :

« Ce défi est toujours d’actualité, je persiste, je diffuse mon message auprès de la presse écrite, des radios ... et comme depuis juin de cette d’année 2017, un nouveau gouvernement est en place, donc j’ai contacté 10 hommes politiques dont Monsieur le Président de la République »

Le maire commenta : «  les réponses sont toutes touchantes, très aimables à mon égard mais ce n'est plus le temps des flatteries!
Maintenant, le maire souhaite fortement que les responsables de notre pays puissent acter officiellement sa requête par une simple circulaire adressée à tous les préfets et que ces derniers fassent passer le message à tous les maires de notre France pour novembre 2018.
Le maire fit remarquer :

« C’est simple à mettre en place et de plus il n’y a aucun besoin financier. »

« Je sais que depuis 2014, année de mon premier message, des cloches sonnent un peu partout en France alors je garde espoir d’entendre toutes les cloches de notre pays le 11 novembre 2018 à 11 h pour honorer comme il se doit nos hommes, nos guerriers ».
Il ajouta :

« Ce serait un temps fort pour terminer TOUS ENSEMBLE la fin de la commémoration du centenaire de la guerre 14-18 ; » à suivre...

11-11-2017-11h

Un verre de l’amitié fut servi au foyer rural à la suite de cette cérémonie qui fut aussi musicale avec la présence des musiciens de l’école de musique de Saint Hilaire de Villefranche (ADMS).

Et les cloches ont sonné à la volée !

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

CÉRÉMONIE DU 8 MAI, en 2017

De gauche à droite sur la photo :

M. Jean-Pierre GAUCHET , Président cantonal des Anciens Combattants

Mme Marylène TEXIER, première Adjointe

M. Christian FERRU, le Maire

Mme Christiane MASSERON très concernée par cette commémoration

8 05 2017 l

Medailles 1

Medailles 2

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE, en 2016 :

-COMMÉMORATION DU CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE 1914-1918

-INVITATION aux Asniéroises, aux Asniérois et aux familles ayant un lien de parenté (descendants directs ou indirects) avec l’un des 42 Poilus d’Asnières la Giraud.
Monsieur le Maire, le Conseil Municipal et l’Association des Anciens Combattants et Victimes de Guerre vous invitent à commémorer le 11 novembre 1918.
Les descendants, identifiés en 2014, de nos 42 hommes morts pour la France sont aussi cordialement invités à cette cérémonie.

Rendez-vous le 11 Novembre 2016 à 9h45 devant la mairie pour former un cortège qui se rendra au Monument Aux Morts.

- Discours.
- Dépôt de gerbe par la municipalité.
- Déroulement de la cérémonie avec les musiciens de l’ADMS (école de musique de St Hilaire).

  • Présence de 42 croix blanches avec les patronymes des héros.
    - Massif, orné de 42 pensées, devant les croix blanches.
    - Sonnerie des cloches à la fin de la cérémonie (vers 11h).

A l’issue de cette cérémonie, un vin d’honneur sera servi dans la salle du Foyer Rural
où vous pourrez également découvrir une nouvelle exposition philatélique, préparée par Monsieur ADAM Claude

Novembre 2016:

Une nouveauté ,un jeune écolier a lu un poème qu'il avait choisi.
Un jeune qui fut  sensible à cette cérémonie,
Merci pour son intervention que le public a aimée. 

Le maire, lors de son discours personnel a évoqué, souligné ,  la courte vie de Paul Ravion
décédé lors de cette guerre.  
Pour cette occasion, nous avons eu la présence de 18 sapeurs pompiers volontaires de
Saint Hilaire de Villefranche.
"Ils  sont des héros , ils sauvent des vies"... : expliqua le maire lors de son intervention.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 

CÉRÉMONIE du 8 MAI, en 2016, à ASNIÈRES-LA-GIRAUD

Devant la mairie, ce 8 mai à 10 heures, Monsieur le Maire, le Conseil Municipal et un jeune militaire accueillaient la population asniéroise pour commémorer la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe  ; la capitulation de l'Allemagne nazie a en effet été signée à Reims le 7 mai et contresignée à Berlin le 8 mai 1945.

Le cortège a marché avec sérieux jusqu'au Monument Aux Morts où une gerbe et des fleurs ont été déposées par des élus et des enfants. L'école de musique (l’ADMS) de Saint Hilaire de Villefranche accompagnait cette cérémonie.

Marseillaise l
Comme tous les ans, en plus du discours officiel, M. le Maire évoque l’historique d’Asnières et notamment la vie des soldats asniérois. Cette année, il a évoqué, avec l'appui d'archives, la fin tragique de Gaston David MENDÈS-BONITO , l'un des six héros morts pour la France gravés sur le monument. Après son arrestation brutale par la gestapo en fin janvier 1944 sur la commune, ce médecin militaire est précipité, le 2 juillet 1944, dans le terrible Train de la Mort à Compiègne, pour Dachau  ; trois jours d'enfer plus tard il fut gazé.

39 45 mam l
«Un homme qui a vécu l’horreur  pour NOTRE libération»

 

Un verre (du souvenir), offert au foyer rural, a clos cette cérémonie.

Avec des sincères remerciements aux présent(e)s en l’honneur de ce grand jour.

 

La municipalité.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

-CÉRÉMONIE du 11 NOVEMBRE, en 2015 :

Les élus remercient chaleureusement les personnes qui sont venues à la cérémonie au Monument Aux Morts.
Deux nouveautés cette année :
- un massif de 42 pensées placées tout près des 42 croix blanches représentant chaque poilu mort pour la France

Discours

photo : la commission SIC
- la présence d’une vingtaine de soldats du feu (St Hilaire et St Jean), des soldats qui sont aussi des héros ; ces derniers étaient tous en uniforme et sous le commandement du lieutenant Gilles GARNIER.

Dsc 1965
photo : la commission SIC

Comme tous les ans, la cérémonie a été vivante, avec un texte personnel du Maire. Le texte officiel du ministre chargé des Anciens Combattants a été exprimé par la première adjointe.
Merci aux musiciens de l’école de musique de St Hilaire qui sont venus accompagner ce moment de partage.
Ce moment de recueillement s'est terminé par la sonnerie des cloches pendant 2 min 30s, et à la salle du foyer rural le verre de l’amitié était au rendez-vous.
Merci à toutes et à tous.

Au 11 novembre 2016, encore plus nombreux !

L’équipe municipale
----------------------------------------------------------------------------------------------------

-CÉRÉMONIE du 8 MAI 2015:

Au monument aux morts

Un rosier pour chacun de nos héros

8 mai 1945 :«Je suis un soldat qui rentre du front, je voudrais témoigner par cette lettre des atrocités de cette guerre, souhaiter aux générations futures de ne jamais avoir à revivre de tels moments, et de tout faire pour que cela ne recommence jamais ...»

8 mai 2015, 70 ans se sont écoulés, une réponse des nouvelles générations :
Nous avons bien reçu ton courrier et l'avons lu avec émotion et attention, mais sommes au regret de te dire que personne ne t'a écouté.

Hier encore nous faisions la guerre, au Vietnam ou en Algérie, en Corée ou en Croatie, aux Malouines ou en Palestine. Aujourd’hui on se bat toujours, en Ukraine ou au Mali, en Afghanistan ou à Paris (on est tousCharlie).

On tue, on torture, on affame, on détruit. Finalement ce sont les mêmes horreurs qui sont reconduites. Mais faut-il, au nom de la paix, laisser se perpétuer des massacres, des génocides, des manquements flagrants aux droits de l’homme ? Faut-il se féliciter de la vente d'armes aux quatre coins du monde, ou faut-il y voir dès maintenant un signe que le pire peut revenir. Comment prendre en compte l'histoire, et les clefs qu’elle nous apporte pour préparer l'avenir ? Une réponse serait de faire confiance en la nature humaine, mais au risqued’obtenir le pire ...

Le paradoxe n'est-il pas que pour espérer atteindre l’idéal de la paix, l'homme a toujours fait la guerre ?

Revenons à Asnières où, avec des conditions météorologiques plutôt incertaines, nous avons commémoré le soixante-dixième anniversaire de la fin de cette guerre 39-45.

L'éclaircie matinale a permis au cortège composé d'une cinquantaine de personnes de se rendre calmement au monument aux morts , lieu nettoyé , «rafraîchi» et préparé par les agents des services techniques.

La cérémonie débuta par un hommage rendu par le Maire, passionné d’histoire, aux six Asniérois morts pour la France durant cette seconde guerre mondiale, avec des précisions sur les circonstances de leur mort et le climat régnant dans la commune pendant cette sombre période.

08 05 2015 l

photo : la commission SIC

En signe de gratitude, en hommage aux six disparus, six rosiers mauves (cette couleur est le symbole de la reconnaissance) ont été plantés par des élus.

Commemoration 08 mai l

photo : la commission SIC

Après le discours officiel prononcé par Marylène TEXIER, première adjointe, la fanfare de l'ADMS entonna la Marseillaise, clôturant ainsi cette cérémonie.
Un verre de l'amitié a été servi au foyer rural, où nous avons en même temps admiré une collection de timbres captivante présentée par M. Claude ADAM.

Les élus se sont retrouvés, comme de coutume chez Sophie MATHIEU pour la collation du midi (avec les deniers personnels).

Remerciements à tous les participants pour ce soixante-dixième anniversaire, et espérons vivement que la paix s'installe au plus vite dans le monde.----------------------------------------------------------------------------------------------

NOVEMBRE 2014

Pour le 11 novembre 2014, j'ai demandé aux collègues maires
de la communauté de communes Vals de Saintonge (soit 112 communes)

de faire sonner les cloches des églises le 11 novembre à 11h
Plusieurs dizaines de communes m'ont suivi dans cette initiative.
De plus, les médias (le Parisien, France 3, France bleu...)
ont diffusé cette initiative si bien que des cloches ont sonné
un peu partout en France
J'ai demandé que ce geste soit répété pendant ces 4 années à venir.

Mon objectif :
Faire sonner TOUTES les cloches du pays
le 11 novembre 2018 à 11h
comme le jour de la fin de la grande guerre le 11 novembre 1918 à 11h

                                                                                      Le Maire  Christian Ferru

 

Gerbe 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo : la commission SIC

JOURNÉE DU 11 Novembre 2014 :
Plus de 200 personnes présentes autour du monument aux morts.
Bien entendu, la famille des défunts ont répondu positivement à cet appel.

Le clairon était au rendez-vous et les cloches sonnèrent un peu avant 11 h.
Un village heureux d'honorer ses enfants morts pour nous TOUS.

Plus de 150 personnes  au foyer rural pour découvrir la petite exposition et diaporama. 
Le verre de l'amitié fut servi...
France 3 fut sur place pour diffuser cet évenement sur la chaine.


-COMMÉMORATION du CENTENAIRE de la GRANDE GUERRE 14-18  

À Asnières-la-Giraud, lors de la cérémonie du 11 novembre prochain, les élus veulent honorer les hommes
qui sont tombés pendant la guerre 14-18 , en invitant, entre autres, les familles de ces  héros. 
De ce fait, si vous avez un aïeul Asniérois qui est tombé pendant la guerre 14-18 , 
et que vous n’avez pas encore reçu de courrier de la Mairie d’Asnières-La-Giraud,
nous vous demandons de prendre contact avec le secrétariat, afin de vous faire connaître,
par téléphone au 05 46 59 07 05, ou en adressant un mail:
asniereslagiraud@mairie17.com.

 

Actuellement, sur la commune, des dizaines de personnes, descendantes directes ou indirectes
des 42 hommes morts pour la France, ont été retrouvées et contactées.

Par avance, nous vous remercions de votre soutien et de votre aide, afin qu’ensemble
nous puissions réaliser une cérémonie remarquable. Sont invités à cette cérémonie
les descendants directs et indirects des Poilus, ainsi que toutes les personnes qui souhaitent
commémorer cet événement avec nous. Le 11 novembre est avant tout une journée du SOUVENIR.
Ensemble, nous devons avoir une pensée pour tous ceux qui se sont battus.
C’est la moindre des reconnaissances. Ces hommes méritent un hommage. 
42 croix blanches seront placées avec les noms des Poilus nés sur la commune, et une fleur
( fournie par la commune et placée éventuellement par un enfant présent )
sera déposée devant chaque croix.

Croix 2

photo : la commission SIC

Déroulement de ce 11 novembre 2014 :

-Etre présent(e) devant la mairie à 9h45 pour former le cortège
qui ira au Monument Aux Morts (10h) ; discours et dépôt de gerbes par la municipalité.
La cérémonie se déroule avec les musiciens de l’école de musique de Saint Hilaire-De-Villefranche.

-A l’issue de cette cérémonie, vous êtes invité(e) à prendre le verre de l’amitié
au foyer rural où un diaporama évoquera ces soldats de 14-18.

Nous comptons sur vous. 

Cordialement, 

les membres du Conseil et
le Maire  Christian FERRU

--------------------------------------------------------------------------

-CÉRÉMONIE du 8 MAI 2014

Monsieur le Maire, le Conseil Municipal et l'Association des Anciens Combattants et Victimes de Guerre vous invitent à commémorer le 8 Mai 1945:

-rendez-vous jeudi 8 Mai, à 10 h, devant la Mairie, pour former un cortège qui marchera jusqu'au Monument Aux Morts.

-10h 15: discours et dépot de gerbe.

L'École de musique ( l'ADMS ) de Saint Hilaire de Villefranche accompagnera cette cérémonie.

Un vin d'honneur sera ensuite offert au Foyer Rural.

-Les enfants sont invités à nous rejoindre ( une invitation a déjà été donnée à chaque élève ).

 

 

 ------------------------------------------------------------------------------------------

CONFÉRENCE (2014)

En liaison avec la commémoration du 8 Mai, le mardi 06 Mai 2014, à 20h 30 au Foyer Rural, un "Ancien" de la commune a donné une conférence sur le thème:

la guerre 39-45 à Asnières La Giraud.

 Cette soirée vous a été proposée par l'équipe municipale et les membres du Foyer Rural.

Conference gc 

photo : la commission SIC

"C'est un devoir de mémoire " nous a confié M. Guy CHARTIER en préambule de son exposé.
Né en 1931, il avait huit ans au début de la seconde guerre mondiale.
Ses souvenirs sont restés précis et, à la veille des 70 ans de la fin de cette guerre, il tenait à nous faire partager ce qu'a pû être le quotidien des habitants de la commune d'Asnières La Giraud pendant cette période.
Un témoignage poignant auquel sont venues assister une soixantaine de personnes...
Du bombardement du camp de Fontenet à celui du train en gare d'Asnières, en passant par les actes de bravoure de la Résistance, ce récit nous a captivés pendant deux heures.
Merci M. CHARTIER pour l'authenticité de votre témoignage.
Pour comprendre le présent et anticiper l'avenir, il est souvent important de connaître son passé.

 

Et ce passé peut être rendu inoubliable, par exemple grâce à cet hommage historique (cliquer).

 

Ajouter un commentaire