Le Maire s'exprime tous 3 mois

 

Le Maire s’exprime… tous les 3 mois
depuis son élection du 5 avril 2014 
 -prochain rendez-vous le 05 octobre 2019

Le Maire s’exprime… tous les 3 mois,  depuis son élection du 5 avril 2014 
avec transparence... vous devez TOUT savoir sur la vie de la commune, être informés des points positifs et négatifs concernant notre localité.


 

Le 5 juillet 2019

- Après la restauration du don-legs Manfredy, ce local est devenu la maison des associations. Elle a été inaugurée le samedi 11 mai en présence d’une quarantaine d’acteurs du monde associatif de la commune. Les membres des associations sont devenus locataires de ce local. Ce jour, j’ai proposé une aide administrative aux organisateurs des festivités. Comme « tout se complique », Madame SEGUY (agent administratif) sera à la disposition des organisateurs pour faciliter leurs diverses démarches administratives, préfectorales et autres. 

- Comme vous le savez, le local commercial de la commune a fermé ses portes (en mars) , néanmoins, les élus ont délibéré favorablement le 12 avril dernier pour recevoir une autre activité. Il s’agit de la délocalisation d’une entreprise, sous le nom GREGO’PIZZA. Cette dernière devrait prendre possession des lieux au début septembre après quelques nouveaux aménagements pris à la charge du futur commerçant.

- Suite au vote du budget 2019, des travaux sont commandés, certains sont commencés... Enlèvement de la mousse et traitement toiture du foyer rural sont effectués (voirie, toiture… aménagements… achats matériels… 3 portes du foyer rural sont aussi remplacées ... )

- Dans le bourg , les premiers « coups de pioche » sont prévus fin septembre, début octobre. C’est le Syndicat des Eaux qui commence les travaux en remplaçant plus de 600 ml de busage (l’adduction d’eau) ; ensuite les travaux devraient commencer route de la gare.

- Aujourd’hui, nous connaissons un total bouleversement dans le personnel, avec le départ en retraite de Mme SAINT-AUBERT (secrétaire de mairie ), M. NOCQUET (en contrat PEC qui a pris fin le 1er juin ) , Mme GENAT qui revient en poste à la commune en quittant le service de la garderie (CDC). Aucun jeune ne s’est présenté pour un travail d’été avec le permis en retour… Étrange !!! L’offre n’a pas plu !!! La nouvelle secrétaire de mairie prendra ses fonctions le premier Août. Une nouvelle personne avec contrat PEC va remplacer M. NOCQUET ; nous avons choisi un Asnièrois. Pour essayer de garder la commune « propre » , chose bien difficile, nous avons, lors de la dernière réunion de conseil, décidé de proposer un contrat saisonnier (2 mois) à M. NOCQUET. Je tiens à remercier les personnes qui nettoient, qui tondent devant leur propriété, c’est une aide précieuse pour la collectivité.

- Comme dans toutes les petites communes des alentours, la déchetterie a fermé ses portes. La commune pourra reprendre son terrain début septembre puisqu’une procédure est en cours pour rompre le bail. Rien n’est cohérent dans cette affaire. On ferme, donc on revient aux années 80 et de plus, on nous dit que nous polluons avec nos véhicules et bien maintenant il va falloir faire plus de 10 kilomètres avec notre véhicule… sans compter les difficultés pour les aînés…

- Comme bien d’autres sujets que j’ai tenu à prendre en considération et que l’équipe municipale a bien voulu travailler pendant ces dernières années (PLU, sécurisation du bourg, environnement avec le plan d’entretien, arrêt des désherbants... ADA’P pour les personnes à mobilité réduite, le PAVE, DECI bornes incendie...), aujourd’hui , je veux aborder avec VOUS la problématique des énergies nouvelles.Il serait plus simple pour moi de fermer les yeux et rester les bras croisés et d’attendre que cela se passe… Un moment ou un autre, il va falloir se pencher sur ce sujet. L’éolien est un sujet vaste et complexe… La commune d’Asnières-la-Giraud est propice sur 2 lieux (Les Bernettes et le fief des Chirons avec la commune de Nantillé) à recevoir des éoliennes… Je vous ai demandé de participer dernièrement à une permanence publique. (35 personnes présentes). Aussi, certains élus sont allés visiter un parc éolien dans les Deux-Sèvres (réalisé par Société ENERGRAB notre éventuel prestataire des Bernettes). Nous élus, comme chacun d’entre nous, nous avons aussi à apprendre sur l’éolien. Soyons honnêtes, rien n’est tout blanc et rien n’est tout noir dans ce domaine. Il va falloir peser le bon et le mauvais, le pour et le contre. Il ne faut pas uniquement regarder le côté financier qui pourrait certes aider la commune, si les aides de l’état diminuaient dans l’avenir. Je pense qu’il ne faut pas s’arrêter là. Je ne crois pas que seuls les élus peuvent prendre une décision. C’est à la population asniéroise de prendre ce sujet en main, de s’informer sérieusement, de construire OUI ou NON ces parcs éoliens dans la plus grande sérénité. Depuis plusieurs mois, je vous écoute, je vous entends. Chacun défend son point de vue, sa vérité… mais avons-nous les bonnes informations puisque tout se dit !!! Dans les prochains mois, je souhaite mettre en place d’autres réunions d’informations CONSTRUCTIVES. (Avec des personnes « CONTRE  », avec des personnes « POUR » et avec des personnes « IMPARTIALES »). Le débat est ouvert à tous. Je compte sur VOUS, sur vos propos concrets et vérifiés pour que les élus puissent décider. Nous élus, nous avons besoin de vous écouter et d’analyser ce sujet-là. Un cahier est en place en mairie pour recevoir vos remarques et vos avis (anonyme si vous le désirez). J’attends une mobilisation des Asnièrois, je souhaite mener ce sujet le plus démocratiquement possible. Je vous confirme que rien n’est signé, rien n’est voté par le conseil municipal.

 Le mardi 6 août prochain, le 81éme tour cyclotouriste passe sur la commune. Nous allons rencontrer plusieurs dizaines de cyclistes empruntant la départementale ... La Laigne…. La Rue…. Le Puits… L’objectif de ce tour est de faire découvrir le patrimoine charentais. Lors de la visite des responsables de cette manifestation, j’ai proposé de faire connaître le four du village de La Rue, allumé et de confectionner des galettes charentaises pendant la journée du 6 août. Les bénévoles qui veulent mettre la main à la pâte sont les bienvenus.(info. déjà relatée sur mairie-info et sur le site communal) .La population asniéroise pourrait se retrouver au village de La Rue , et pourquoi pas avec un vélo décoré !!! Une réunion est prévue le jeudi 11 juillet à 20h30 à la maison des associations.

Un clin d’œil à une section d’Asnières dont on parle peu : pour la 2ème année consécutive, les vétérans du foot terminent premiers du classement ! Venez rejoindre cette équipe pour la nouvelle saison-foot. Bravo les footballeurs !!!
Le deuxième clin d’œil est destiné à la section des jeunes. Je ne peux pas terminer mon bavardage sans oublier de féliciter les jeunes et les 2 élus (encadrants ) qui ont fabriqué pendant cet hiver une belle caisse à savon , avec la 11ème place /26 à Fenioux le 9 juin dernier. Je profite de ce mot pour inviter les jeunes Asnièrois à venir se joindre à eux (Section Jeunes). N’hésitez pas à frapper à la porte. Amusez-vous les jeunes, mais sans incident ; soyez prudents !

- Par ces quelques mots, je vais répondre à une question légitime qui circule déjà. Dans quelques mois, les élections municipales seront arrivées (mars 2020). La population va devoir élire le prochain conseil municipal (liste entière). A ce jour, je n’ai pris aucune décision. Vais-je vous proposer une équipe pour un nouveau mandat ? Vais-je vouloir continuer au sein de la vie communale ? Je suis en réflexion, je vous donnerai ma décision le 5 octobre prochain lors de mon prochain message de tous les 3 mois.


 

Excellentes vacances                                                   Christian FERRU

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Avril 2019

 

- Devant ma feuille blanche, mes premières pensées vont aux familles qui ont perdu un être cher lors de ces derniers jours. Ces dernières semaines, Asnières-la-Giraud a perdu 8 personnes, Asniérois de souche ou habitants de la commune. Toujours des moments difficiles pour nous tous, cependant je reste à penser que la vie a une grande part de souffrance, alors essayons de prendre le bonheur lorsqu’il se présente.

- Le 29 janvier 2019, les membres du conseil municipal ont voté majoritairement l’acceptation de l’étude de l’avant-projet. Maintenant, nous sommes dans la phase projet avec le choix des prestataires et finaliser le côté financier que l’on connaît déjà les grandes lignes. Il me semble important de vous confirmer que la fibre optique sera opérationnelle dans notre commune en fin 2020, elle sera aussi installée « en aérien » dans tous les villages.Le bourg ne va être seul à bénéficier de cette nouvelle technologie.

-Une réunion de travail a eu lieu le 27 février concernant les projets 2019, nous avons énumérer des projets qui pourraient voir le jour lors de cette année 2019. Ils seront connus à la suite au vote du budget le jeudi 11 avril.

- Notre secrétaire de mairie, Madame Saint Aubert peut prétendre à la retraite dans les prochains jours. Le recrutement va se réaliser sous l’œil d’une commission (4 élus et moi-même et non le maire seul) une commission que j’ai tenue à mettre en place. Le choix va être un moment très important notamment pour l’avenir de notre commune. N’oublions pas, la secrétaire de mairie tient une grande place dans l’organigramme, elle doit avoir de larges connaissances de tout type et de tout genre.

- Malgré les beaux discours « des uns et des autres » en essayant de nous rassurer sur l’avenir de la ruralité, je ne cesse de dire que nous sommes en train de « reculer », les services de proximité partent… petit à petit… Aux alentours, des classes à la prochaine rentrée scolaire vont fermer, le service enregistrement du cadastre n ‘est plus présent à St Jean d'Angély… tout part dans les grandes villes, la ruralité va mourir doucement. quelle tristesse !!! Nous élus de petites communes, nous sommes impuissants devant une telle politique. Hélas, chez nous, la mini-déchetterie va fermer ses portes prochainement, comme toutes les autres qui avaient été mises en place il y a quelques années. Un service qui était utile à la population, et même voire un lieu de rencontre le samedi matin !!

- Le samedi 26 mars dernier, j’ai rejoint mes collègues à un rassemblement afin de défendre la continuité et l’amélioration du trafic SNCF entre Niort et Saintes. La ruralité a le droit de vivre au même titre que les villes, la SNCF doit desservir nos campagnes, arrêtons d’oublier la ruralité de notre pays. !!!

- Suite aux travaux de busage (180 ML) et la réalisation du chemin derrière l’école, essentiellement effectués par les agents communaux, le parking du foyer rural a été revu pour améliorer sa qualité . Une aide financière fut accordée par le département.

- Mais que faites-vous Monsieur le maire ? Ci -dessous, les remarques qui reviennent de plus en plus souvent à mes oreilles sont :

* La peur des chiens errants si bien que certaines personnes ne peuvent plus se promener. 
Faudra-t-il mettre des pénalités aux propriétaires pour que cela cesse ? 
Aussi, comme l’été va arriver, je conseille vivement à celles et ceux qui ont des chiens aboyant fréquemment, de bien vouloir placer un collier ou muselière à leur fidèle compagnon afin d’éviter des conflits de voisinage.

* Un autre sujet qui revient très souvent, est à propos de la vitesse excessive dans les villages par les automobilistes. Ma réponse est très simple : que les automobilistes respectent le code de la route.
Faudra-t-il placer des coussins berlinois sur toute la commune ?
Faudra-t-il placer de nouvelles signalétiques dans la commune ?
J’ai demandé une réunion de commission à M Frederic BAUDOUIN adjoint voirie pour travailler sur ce sujet. Elle a eu lieu ce mardi 26 mars avec un bilan constructif mais coûteux aussi. A suivre...

- Ne soyez pas surpris de rencontrer les agents municipaux avec un pulvérisateur sur le dos, je tiens à expérimenter un produit (autorisé) qui pourrait arrêter l’herbe poussant dans les milieux de routes goudronnées. Deux années consécutives, les agents ont enlevé ces herbes manuellement, il faut du temps. Suite au plan d’entretien des espaces publics reçu dernièrement par la FREDON, nous envisageons d’enherber des allées et des espaces gravillonnés, il sera plus simple de tondre au lieu de biner tous ces lieux.

- Comme vous avez pu le constater, le commerce traiteur - rôtisserie du bourg vient de fermer ses portes. Un échec pour la gérante mais aussi pour la commune. J’avais «  misé »  sur un bel avenir sur ce commerce, je suis à nouveau consterné par cette fermeture brutale. De suite, j’ai remis une annonce sur internet afin de trouver un nouveau locataire.

-Vous allez pouvoir vous balader sur le sentier des orchidées, dont le départ est à l’aire de repos. Un fléchage et des explications seront mis en place tout le long du parcours de 5kms. Ce sentier répertorié et validé par le service concerné du département est le résultat d’une complicité et de travail entre les élus et les membres de l’association des Ateliers du Patrimoine.

-Premier printemps des poètes sur la commune, 30 poèmes ont été exposés dans la bibliothèque. Des écrits de grandes qualités, une activité qui a rassemblé quelques habitants de la commune. Mes remerciements vont à M REGNIER et M BOUTHIER, initiateurs de ce 1er printemps des poètes.

-Pour terminer, une bonne nouvelle pour nos viticulteurs, le fléau de la flavescence dorée n’aurait plus sa présence dans nos vignes. Les viticulteurs exploitant sont dispensés des traitements insecticides. Prudence quand même !


 

Toujours aussi soucieux pour le bien vivre et le bien être à Asnières-la-Giraud 

Très sincèrement 
Christian FERRU Maire  

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le 21 décembre 2018 dans le bulletin municipal

Le maire s’exprime… tous les 3 mois depuis le 05 avril 2014

ÉDITO
de Monsieur le Maire


Voici déjà la cinquième fois que je peux m’exprimer dans ce bulletin municipal « La Cagouille ».
Il est entièrement élaboré par les élus de la commission information. Je tiens à remercier
sincèrement Monsieur BOUTHIER (adjoint communication) et les membres de la commission 
qui ont œuvré pendant plusieurs jours pour voir naître ce bulletin de fin d’année 2018
qui est de qualité.
Je profite de ce bulletin municipal pour me livrer sincèrement :

Sur une vue générale, sur la vie quotidienne avec un message d’union.

Je ne me suis jamais prononcé librement auprès de vous  sur le monde politique. C’est un sujet qui, à mon sens, met le pays, voire nos collectivités en situation difficile. J’accepte de moins en moins ces clivages politiques (pas dans notre commune et bien heureusement) qui ont lieu d’exister certes, mais qui amènent souvent à des écrits déplaisants, à des dires ridicules et surtout à des conséquences importantes notamment pour l’intérêt général de notre pays. Je ne comprends pas que l’on ne puisse pas travailler ensemble pour construire notre pays, tout en gardant ses pensées et ses valeurs politiques. Allons à l’essentiel, arrêtons ces clivages et devenons avant tout des bâtisseurs pour l’intérêt général de nos collectivités et de notre pays. Bien souvent, on nous dévoile des informations qui sont erronées et nous envoient une image négative dans la vie de tous les jours. Il me semble que nous vivons toujours dans le pessimisme, mais si l’on prend le temps de regarder autour de nous, des pays sont bien davantage en difficultés que le nôtre. C’est bien réel, notre pays s’affaiblit, s’appauvrit, La plupart de la population est étouffée par des taxes infinies. Le pouvoir d’achat baisse, les taxes et charges ne cessent de grimper. Nous sommes asphyxiés par des dépenses datant aussi des dernières décennies qui n’ont pas été souvent justifiées .La France a évolué avec une grande rapidité sans aucun contrôle des conséquences, essentiellement financières. Pour percevoir un élan dans ce pays, la règle essentielle, il va falloir baisser les charges exorbitantes de tous et notamment des personnes qui travaillent et des entrepreneurs ... pour qu’ils embauchent à nouveau. Il faut absolument donner du pouvoir d’achat à chacun d’entre nous pour relancer l’économie. La baisse des taxes et des charges peut s’effectuer en gérant et en contrôlant les dépenses inutiles, et superflues… il y a les dépenses obligatoires et les dépenses qui n’ont pas lieu d’être dans tous les services confondus, (territoriaux, régionaux et état.) Faire des économies sans toucher aux travailleurs est primordiale. Il est tellement facile de dépenser l’argent public, l’argent du contribuable et cela sans compter !!!Le malaise de notre système est bien plus profond, il va falloir remettre en place les vraies valeurs fondamentales que beaucoup d’entre nous ont perdu au fil du temps, des bases certes d’une autre époque pour construire une société saine et rassurante. On devrait remettre les hommes à leur place, au travail avec leurs droits, devoirs et dialogues, sans oublier de les considérer comme des humains dans la vie de tous les jours. Arrêtons d’être gérés par les finances. Aujourd’hui, on veut rentabiliser certains services publics. (En supprimant des postes) On sait bien qu’une école, un hôpital, un commissariat…. ne dégagera jamais de bénéfice. Ce n’est pas en touchant l’homme au travail que des économies vont se réaliser, il y a de réelles dépenses inutiles dans tous les différents services publics. Aujourd’hui, on dépense sans compter dans toutes les strates de notre pays. !!! Il est grand temps que nos dirigeants entendent le peuple.
Un autre souci majeur m’interpelle, c’est le monde paysan qui souffre, L’agriculture a toujours été à la base de notre société. Si le monde de l’agriculture va, tout va … il va falloir se pencher sérieusement sur les vrais problèmes de l’’agriculture… Pour terminer, n’est-ce pas à nous, à chacun d’entre nous de prendre les choses en main  et de revoir certains de nos comportements… (Notamment l’agressivité de plus en plus présente)

Sur la commune : je prends à cœur un point de vue.
Comme je l’ai déjà affirmé en 2014, la vie associative (entre autres) a un rôle essentiel sur la commune, de ce fait, le 5 novembre dernier, j’ai tenu à rencontrer les présidents des diverses associations de la commune afin de connaître et entendre leur actuelle situation dans la collectivité. Deux problématiques doivent être soulignées, la première : le bénévolat disparaît, la seconde, est le manque de participants aux diverses manifestations si bien que certaines fêtes ont été annulées en 2018. Aussi la section des seniors n’arrive pas à naître. Une petite dizaine de personnes se rencontrent une fois par mois, c’est vraiment un petit groupe, où sont les seniors de la commune ?

Ne perdons pas de vue, aucune vie sur une commune, contribue à sa mort à petit feu, la commune n’existe plus..

UNE MOBILISATION DE LA POPULATION est souhaitée pour faire exister notre commune, pour garder une vraie place sur notre territoire et notamment dans notre grande communauté de commune. C’est ensemble que nous devons faire avancer Asnières-la-Giraud, peu importe la contribution que vous allez apporter… mais les élus avons besoin de VOUS. Sachez que la vie d’une commune reste toujours très fragile.
Concernant l’évolution d’Asnières, nous avons accueilli cette année de nouvelles familles et plusieurs nouvelles activités se sont installées. L’effectif de l’école reste encore satisfaisant mais pour combien de temps ? Merci de bien vouloir placer vos enfants à l’école de votre commune, là aussi la vie de l’école dépend de chacun d’entre nous.

Les élus vont continuer à œuvrer, ils ont toujours des projets, notamment sur la réhabilitation du bourg (voir page spéciale) Ils croient en l’avenir mais ENSEMBLE, avec vous Chers Asniérois. Seuls, les élus ne pourront pas faire prospérer Asnières. La réussite ne peut qu’être collective.

« Soyons des fondateurs de notre commune
et des bâtisseurs de la Paix.
Je vous souhaite d’avoir le plus grand trésor pour 2019 : la santé.
Excellente année 2019 avec plein de bonnes surprises
».

Christian FERRU le maire                                            Ecrit le 29/11/2018

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le 05 octobre 2018
Le maire s’exprime… tous les 3 mois depuis le 05 avril 2014
L’été est passé avec rapidité, la chaleur a été au rendez-vous, maintenant nous allons vers des jours plus tristes, plus froids… « c’est la roue qui tourne » , en souhaitant ne pas rencontrer de catastrophes hivernales (grand froid, tempête… pluie importante).
- Comme vous avez pu le constater, le passage à niveau avec barrière automatique (au PAS LOUBAT) est en train de voir le jour, nous avons «  gagné » puisque l’objectif de la SNCF est de fermer la plupart des routes traversant les rails de chemin de fer, pour engager le moins possible d’investissement. Ne perdant pas de vue qu’il va falloir faire face (comme pour celui du Pas Loubat) pour le PN 396 situé sur la route de La Primauderie. Les responsables (déjà rencontrés) envisageraient de fermer cette route. Un nouveau combat !
- Au vue des retours (conversations, mails), la nouvelle aire de jeux a été appréciée cet été par les enfants et les adultes. Elle a été très fréquentée. Allons-nous installer un complément de jeux en 2019 ? Pourquoi pas !
-Concernant le plan local d'urbanisme (PLU), lors de la dernière réunion du conseil de municipal, j’ai proposé d’arrêter la révision du PLU en rapport à des nouvelles législations et modifications venant de l’état et notamment avec une perspective de création PLUI (inter- communautaire) en 2022/2023. Les membres du conseil ont délibéré favorablement à l’arrêt de cette révision du PLU, mais aurons-nous l’accord du Préfet . A suivre…
-Suite à l’achat du terrain à l’arrière du foyer, dans un premier temps 180 mètres de buse sont en train d’être placées pour assainir la place du foyer rural et dans un deuxième temps réaliser un chemin piétonnier goudronné (de la place du foyer vers l’entrée de l’école élémentaire et le stade). On ne passe plus sur la départementale pour se rendre à l’école.
-La route de Chantageasse (au Bourg) a un nouveau visage ; nous avons profité de ces travaux pour créer un trottoir pour piétons tout le long de cette route et mettre en place une nouvelle signalisation pour ralentir les automobilistes.
- Cet été, des activités/fêtes ont été plus importantes dans notre commune que les années précédentes : frairie, fêtes des voisins dans certains villages, spectacle de clowns, Scène de Jardin à Véron avec 200 spectateurs, visite du concours photo, Asnières propre , jeux inter- villages qui ont été une grande réussite. Je profite de ces mots pour remercier chaleureusement les bénévoles qui ont œuvré pour la préparation de toutes ces activités et toutes les personnes qui sont venues à ces différentes manifestations. Nous avons besoin d’un public pour continuer nos festivités.
L’année n’est pas terminée, j’espère vous rencontrer aux prochaines manifestations : Marche Lucide (20 octobre), le 11 novembre pour la fin du centenaire de 14-18, plantation d’un arbre par enfant né en 2018 (17 novembre), Téléthon… (08 décembre).
- La taxe d’habitation arrive dans les foyers, toujours avec une augmentation, cependant c’est la base qui augmente. L’augmentation de cette base n’est pas connue et n’est pas contrôlée par les élus de la collectivité. La commune n’a pas augmenté son taux depuis bien des années... Côté chiffre, nous avons eu une bonne nouvelle (par courrier du 1er ministre) sur le sujet des taxes d’habitation ; les communes vont recevoir une compensation* de l’état (*qui viendraient des économies faites par l’état) par rapport aux taxes habitations non perçues, donc il n’y aurait aucune modification financière pour la commune. Ces dires m’ont été confirmés par le Député lors de notre dernier entretien en mairie. Cependant, je reste très réservé par rapport à ce sujet (à voir dans les prochains mois).
-On entend « de tout » sur les compteurs LINKY. L’état a donné l’ordre de déploiement progressif du compteur LINKY sur toute la concession ERDF, donc dans tous les foyers pour 2021. La directive 2009/72/CE, le décret n°2010-1022  et la loi relative à la transition énergétique donne une obligation de poser le compteur LINKY. Des associations se battent contre l’arrivée de ces nouveaux compteurs, mais sans victoire puisque l’incidence des ondes électromagnétiques associées au fonctionnement des compteurs LINKY semble minime par rapport à celle des multiples équipements (four à micro ondes, téléviseurs, box, portables…). En tout cas, ce dispositif nouveau est d’ordre privé et non communal. Cependant ENEDIS ne peut pas intervenir chez vous (dans votre propriété ou maison) sans votre autorisation. Concernant la commune, les installations du LINKY sont prévues pour fin 2018.
Une bonne nouvelle concernant l’accès à la fibre optique, elle va arriver dans nos foyers ; 2 coffrets ont été placés dernièrement dans la commune pour une mise en place prévue en fin 2019/2020.

- Concernant l’étude du Bourg, pour sécurité, enfouissement des réseaux… après 4 ans d’étude, cette dernière se précise. La commission (Élus membres) travaille régulièrement sur ce dossier. Les chiffres arrivent, il nous manque la dépense d’Orange. Côté finances, j’y travaille en demandant le maximum d’aide financière bien entendu sans oublier le soutien du receveur du Trésor Public pour les conseils et la gestion financière. Une invitation aux Asnièrois va être lancée prochainement pour connaître le résultat de cette étude.
-Le 11 novembre 2018, l’horaire de la cérémonie commémorative va changer, rendez-vous à 10h30 sur la place du foyer. Comme en 2014, les familles descendantes de nos héros morts pour NOUS seront invitées ainsi que toute la population Asniéroise. Les enfants qui veulent participer à cette cérémonie peuvent se faire connaître auprès de la mairie dès maintenant.
Les cloches du pays vont- elles sonner ? En attente d’une réponse concrète de l’état qui, jusqu’à aujourd’hui, est en accord avec ma demande.
J’espère vous retrouver dans le bulletin municipal (cagouille),
pour d’autres informations communales
                                                                                                                Bien à vous tous
                                                                                                                Christian FERRU
                                                                                                                        le maire  
 
 
 
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le 05 juillet 2018
Le maire s’exprime …tous les 3 mois depuis le 05 avril 2014
 
 
-Tant attendu, le local commercial de la commune vient d’ouvrir à nouveau ses portes avec une
nouvelle activité : traiteur, essentiellement.
L’enseigne « Aux saveurs de Marion » meuble bien la façade de ce commerce, qu’elle soit
inscrite pour des décennies.
Néanmoins, ce fut un parcours du combattant pour la jeune commerçante pour s'installer.
Je souhaite à Madame Marion BRISSAUD la plus grande des réussites dans sa nouvelle vie
professionnelle ; bienvenue à Asnières-La-Giraud et j’invite la population Asniéroise à venir
découvrir les services de Marion.
-Les travaux du carrefour de la gare sont terminés. Dans un 2ème temps, il est prévu de réaménager ce lieu et de revoir la route départementale (route de la gare). Actuellement, nous travaillons sur ce sujet avec les services techniques du département.
 
-Concernant 2018, les élus ont validé des projets à la suite du vote du budget de la commune (fin avril).
A savoir un point important :
Les taxes communales restent inchangées, aucune augmentation de la part de la collectivité.
 
Voici quelques-uns  des projets pour 2018 :
-Aménagement et sécurité de la rue Chantageasse (Bourg).
- « Rehaussement » de la chaussée (entre Chez Suraud et Chez Brenaud).
-Fin de la restauration du local Manfredy qui deviendra la maison des associations.
-Mise en place d’une aire de jeux, avec tables (vers le stade) en espérant la mise en place en juillet.
-Deux portes au foyer rural vont être remplacées pour une meilleure isolation.
-Achat de mobiliers urbains (tables, bancs, poubelles) qui seront installés ultérieurement dans des villages et le bourg.
-Achat de la porte du puits de la Primauderie.
-Achat de deux boucles « amplificateurs » pour les malentendants (dossier ADA’P). Elles seront placées à la poste et à la mairie.
-Achat de panneaux (police et signalisation) notamment pour la barrière automatique SNCF au Pas Loubat qui va être mise dans le dernier trimestre de cette année.
-Remise en état de l’adduction d'eau dans les villages suivants : Véron, La Laigne, le Moulin de La Laigne et La Giraud, soit 1500 ml et dans Le Bourg (de l’église à la Métairie, soit 600ml) .Ces travaux commenceront vers septembre/octobre.
Et autres dossiers à poursuivre (étude du bourg, PLU…).

Manifestations prévues :
-Je souhaite vous retrouver autour des photos qui seront exposées en mairie à partir du 9 juillet prochain dans le cadre du concours de photo. organisé par des bénévoles et des élus. A ne pas manquer !
-C’est une première, la comédie de l’Éperon vient chez nous, dans un village d’Asnières : Véron le 17 août. Vous pouvez déjà réserver cette date.
Je tiens à remercier M. et Mme THOMAS (habitant à Véron) qui ont tout mis en place pour rencontrer la comédie de l’Éperon chez nous. Nous vous informerons davantage sur ce sujet dans les prochains jours.
Début août, stage de clown pendant quelques jours au foyer rural. N’hésitez pas à venir faire le clown !
 
Dernièrement,
-Une boite à livres fut installée près de la Place de la Bascule avec l’aide de l’Association du Patrimoine.
-Les haut-parleurs dans l’église (+ 1 à l’extérieur) viennent d’être installés ; la mise en place d’une alarme-incendie dans ce lieu (obligatoire).
-Un terrain de boules commence à naître au jardin public (face au Relais d’Asnières).
-Le mur extérieur de la sacristie fut restauré ; il était temps d’effectuer les travaux.
 
Les points négatifs :
-Le dimanche de la frairie, l’orage est encore venu perturber la frairie de la Saint-Médard.
Cependant, cette année, une nouveauté : le feu d’artifice musical fut apprécié, me dit-on !
-Fin mai, vol de 3 petites croix dans l’église et d’une jardinière (au bourg). C’est scandaleux de voir de tels comportements.
- 80 heures sur 135 heures par semaine sont consacrées au nettoyage et les tontes dans les villages et le bourg. Trois voire quatre agents ne réalisent que du nettoyage, ils peuvent difficilement faire face. Je vous demande d’être compréhensible si des lieux ne sont pas parfaitement propres. Je vous rappelle que vous pouvez nettoyer devant votre propriété, mais sans désherbant ; aucun désherbant n’est autorisé sur l’espace public.
-Le sentier des orchidées (association du patrimoine) va se mettre en place avec du retard, cela est à des difficultés administratives avec le service départemental auquel on doit faire une déclaration légale, mais vaut mieux tard que jamais !
 
Affaire personnelle : le pourquoi de mes absences aux dernières manifestations de la commune.
Depuis le 24 mai, j’ai des soucis de santé. Les affaires courantes de la mairie ont été assurées par les agents du service administratif et les élus. Je tiens à les remercier pour leur aide.
Mon état de santé s’améliore petit à petit, j’ai repris mes activités depuis le 2 juillet.
La santé est la plus grande richesse, je le pensais déjà mais aujourd’hui je le confirme.
En écrivant ces mots, je pense sincèrement aux malades souffrant moralement ou physiquement au quotidien ; c’est invivable à mon sens.
 
Avoir la santé n'est que du bonheur !
 
Passez d’excellentes vacances.
 
A très vite Christian FERRU
          Le maire

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le 05 avril 2018 … Le maire s’exprime
 
-Puis-je commencer par deux bonnes nouvelles ?
Enfin ! Après plusieurs années d’attente, la démolition du bâtiment du carrefour de la gare est commencée. Un chantier qui va entraîner des perturbations de circulation. Après les travaux , la visibilité sera satisfaisante pour les automobilistes venant de la gare.
-Concernant le local « boucherie » de la commune, va-t-il recevoir un commerçant un jour?
J’y crois fortement… puisqu’une jeune prétendante très intéressée m ‘a remis dernièrement son dossier professionnel … espérant la signature du bail très prochainement.
-Le repas des seniors (du 25 février dernier) a été un grand moment que j’ai vécu avec enthousiasme comme tous les ans depuis 2001.C’est un temps à la fois sympathique dans tous les sens du terme et à la fois triste puisque ce jour nous rappelle les départs de nos seniors, de nos aînés qui nous manquent. Cette année, un enfant du pays, reconnu mondialement dans l’univers de l’harmonica, est venu nous offrir un concert au moment du dessert. Ce fut un instant très délicieux, avec calme et apaisement , nous avons entendu avec plaisir, chanter son harmonica.
-Samedi 03 mars, la salle du foyer était comble, la Compagnie du Clair de Lune est venue nous distraire en jouant 2 pièces dont la première était en Patois. Merci aux organisateurs et à la troupe, nous avons besoin de ces moments de distraction… ça fait du bien !!! Le samedi 10 mars, le carnaval de l’école a été une réussite avec encore une fois la salle bondée. L’association APE est très utile, elle permet de réaliser de beaux projets pour les écoliers comme dernièrement un voyage d’une semaine à la neige pour les plus grands.
- Lors de la dernière assemblée générale de l’association du patrimoine, la présidente a demandé aux membres de bien vouloir compter les aînés (petit groupe actuellement) parmi l’association du patrimoine. La section « seniors » est maintenant créée avec en qualité de « responsable » Madame Evelyne THOMAS. Je souhaite fortement réussite à cette section, que les adhérents soient de plus en plus nombreux. Je vous rappelle que les aînés se retrouvent tous les premiers mardis après-midi de chaque mois dans la petite salle du foyer rural. Venez faire un petit tour pour découvrir la vie et le devenir de cette section.
-Des nouvelles initiatives sont prises sur la commune. Au cours de l’année 2018, naîtra le sentier des orchidées (parcours fléché avec la découverte et des explications concernant les diverses orchidées sur la commune).C’est aussi la naissance (voire renaissance) d’un concours photos, vous pouvez vous inscrire auprès du service administratif de la mairie. Je remercie personnellement et chaleureusement les acteurs bénévoles qui œuvrent autour de ces 2 nouveautés. Le 28 avril, date à retenir, la section des jeunes organise une rando, bravo à eux !
-Plusieurs réunions successives ont eu lieu avec les élus. Ils ont déterminé les orientations de la commune concernant l’année 2018 voire plus loin dans le temps. Nous en reparlerons plus en détail lors du prochain mois après le vote du budget 2018 qui a lieu le 11 avril prochain. Suite à une réunion (Vendredi 23 mars) avec le receveur comptable de St Jean d'Angély, la commune n’est pas « dans le rouge » financièrement,les finances sont saines, mais ce constat ne m’empêchera pas de rester prudent avec les chiffres.
-Il est tant que je m’exprime sur l’étude du projet bourg qui a commencé en 2014, celle-ci s’affine petit à petit. « La commission bourg » s’est réunie le 01er mars pour échanger sur ce projet. Une autre réunion a eu lieu le 23 mars… pour travailler à nouveau avec la DID (Département). Rappelons que ces travaux sont essentiellement d’ordre sécuritaire, pour ralentir les automobilistes, pour accueillir les personnes à mobilité réduite comme il se doit…avec cheminement et sécurité des piétons sur des trottoirs adaptés (procédure PAVE) et un brin d’embellissement avec l’enfouissement des réseaux (avec fibre optique) et changement des candélabres (économie d’énergie). Ces travaux vont être pris en charge (financièrement) par plusieurs services (Sdeer, orange et le Département,) à la hauteur de 70 %, et restera 30 %. à la charge de la commune. Au vu des données que nous détenons, au vu de la situation financière donnée par la trésorerie , je donne un avis favorable pour la réalisation des travaux bourg, mais seul le conseil devra délibérer favorablement ou non sur ce projet bourg. Ne perdons pas de vue que dans l’avenir, (court ou moyen terme) nous serons obligés de réaliser tous ces travaux de sécurité…(avec encore 18 mesures supplémentaires sur la sécurité routière mise en place par le comité interministériel datant du 09 janvier 2018).
Ce type de projet nous emmène à vouloir bâtir l’avenir pour nos futures générations. Dès que possible, (avec toutes les données d’ordres techniques et financières), la population sera invitée à une réunion à ce sujet.
-Depuis fin 2017, le balayage des caniveaux du bourg, du Puits, de la Tranche... des Résidences... ne se font plus (au balai) par les agents communaux. Maintenant, nous louons la balayeuse (avec chauffeur) appartenant à la communauté de communes. Cela coûte moins cher à la collectivité par rapport au temps passé par les agents communaux. De plus, les agents communaux ont d’autres missions plus gratifiantes à exercer que de balayer… il faut évoluer ! Il y a de nombreuses obligations que les communes doivent impérativement réaliser (sécurité routière, sécurité au sens large, normes pour les personnes à mobilité réduite…les normes ERP...les normes et législations concernant le personnel...) qui nous sont demandées par divers services .Devant toutes ces demandes, nous essayons de maîtriser les coûts. A titre d’exemple, le coût concernant « le handicap dans les établissements recevant du public  » était estimé à 90.000 euros en 2014. Nous terminons cette année ce programme avec une dépense approximative de 30 000 euros.
-Aujourd’hui, nous avons 6 % de demandeurs d’emploi sur la commune. J’ai tenu à adresser un courrier à ces personnes (non pas pour les contrôler) mais pour connaître leurs difficultés, leurs visions sur l’emploi. Les rencontres furent fructueuses et captivantes. Un constat d’ordre général va être adressé à Monsieur le Directeur de Pôle Emploi de St Jean Y. D’ailleurs, suite à un contact téléphonique, ce dernier trouve mon initiative très intéressante et m’a encouragé dans ma démarche.
 
Je vais terminer sur une note d’inquiétude. Suite à une réunion avec la gendarmerie, un constat inquiétant révèle une forte augmentation de la présence de la gendarmerie dans les communes. A Asnières, la gendarmerie est intervenue 36 fois en 2017 essentiellement pour des conflits, du vandalisme et des vols. Le graphique montre une augmentation importante d’agressivité dans notre région. Cependant, l’accidentologie est en baisse dans notre contrée, mais hélas toujours trop puisque l’on a constaté 4 décès de la route en 2017 à la compagnie de Saint Jean d'Angély.
 
Au 05 juillet prochain  avec d’autres informations communales
qu’elles soient excellentes ou pas, je tiens à vous en faire part.
 
Le maire Christian FERRU
 
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

JANVIER 2018

L'année 2017 aura été : un nouveau Président de la République et avec un nouveau gouvernement , sans oublier l’arrivée de nouvelles réformes...
Restons confiants devant tout cela !

Néanmoins, on voit de plus en plus des communes en difficulté, avec rapports des comptes inquiétants…des communes « dans le rouge ». Tout se dit , on parle comme les médias « les dotations baissent. » . Cependant,la lettre du premier ministre du 29 octobre dernier confirme bien comme l’an passé la dotation globale ne baissera pas , elle s’élèvera à 30,98 milliards d’euros comme en 2017. Les dotations destinées à soutenir l’investissement ne diminueront pas soit 1,2 milliard d’euros comme en 2017 »Lors du dernier congrès des maires, le Président de la République a demandé aux maires de la rigueur et moins de gaspillage.Il a annoncé  « nous serons à côtés de toutes celles et ceux qui veulent évoluer sérieusement »En revanche, on ne parle jamais lorsqu’elles augmentent .Ce fut le cas lors du dernier budget pour notre commune, sans aucune fierté personnelle , aux dires du service concerné c’est le résultat d’une commune saine avec une bonne gestion,en espérant que ce soit de même en 2018.Maintenant,les dotations sont entrain d’être « distribuées » d’une autre manière.On va donner davantage (argent public) aux collectivités saines qui ont  une bonne gestion et moins aux collectivités dont on reproche la gestion ». Le courrier du premier ministre demande aux maires « une maîtrise raisonnée des dépenses dans toutes les communes avec une excellente et rigoureuse gestion.Il est vrai que les dépenses en fonctionnement augmentent. Les dépenses sont grandissantes,cela est dû à l'arrivée de nouvelles normes concernant les bâtiments de la collectivité... aux divers contrôles obligatoires... aux augmentations de divers services (urbanisme...) et à l'arrivée de nouvelles charges.
Concernant la suppression de la taxe d’habitation, tout se dit encore, par contre aucune circulaire des ministères n'est arrivée 
à ce jour en mairie sur ce sujet,donc,je reste réservé sur l'arrêt des taxes d'habitation.

Chez nous,actuellement, une seule « épine » dans le pied, c’est la réouverture de la boucherie qui reste à concrétiser. Les élus travaillent sur ce sujet.Je suis persuadé qu’elle va ouvrir à nouveau…peut être sous une autre appellation .

Je m’interroge aussi sur trois activités qui ne se développent pas très facilement, je veux parler du service de la bibliothèque , elle n’est pas assez fréquenté . La section des aînés qui reste aussi très timide et enfin l’activité tennis où nous ne voyons guère de monde sur le terrain.Je suis à votre écoute pour faire naître une vraie vie dans ces 3 sections .
Lors de l’année 2017,
nous avons réalisé quasiment tous les investissements et les réalisations que nous nous sommes fixés dès le début de l’année 2017.

Côté communauté de communes des Vals de Saintonge ( CDC), ce service prend des compétences obligatoires (loi Notre) mais l’équipe municipale voudrait bien connaître les conséquences (financières et autres…) avant de se prononcer. Les élus communaux se retrouvent devant une situation figée à chaque délibération qu’ils doivent acter . La loi Notre dans son ensemble ne me paraît pas très favorable mais l’état demande au Président de la CDC de les faire appliquer. J’ai un fort sentiment : rayer de la carte des petites communes en établissant davantage de communes nouvelles (Association de 2 ou 3 communes)

PLU (Plan Local Urbanisme) est un sujet important , sans obligation par les différents services de l’état, j’ai tenu  à provoquer une réunion publique dès le début de sa révision. J’ai voulu que l’on rencontre tous les agriculteurs et viticulteurs et dernièrement j’ai adressé un courrier à tous les commerçants et artisans pour qu’ils puissent s’exprimer sur ce domaine . Au dernier conseil municipal , nous avons voté favorablement la réalisation d’ une étude hydraulique de manière à revoir la zone inondable qui semble trop étendue. Ce sera une charge supplémentaire pour la commune, néanmoins les élus veulent satisfaire au maximum la population qui est touchée par rapport à cette zone inondable actuelle Je rappelle que vous avez à votre disposition un cahier de doléances sur ce sujet en mairie.

L'étude du projet bourg se termine. Je comptais convier toute les Asnièrois en 2017 pour vous faire connaître ce projet. Les procédures sont longues, lentes... le chiffrage du projet de revitalisation du bourg  est connu ,le schéma du bourg se termine.

Actuellement , nous attendons la signature des responsables des différentes structures qui vont participer financièrement. A partir des accords attendus, nous pourrons vous présenter le projet du bourg et par la suite , le conseil municipal délibérera favorablement ou non . Si c’est oui de la part des membres du conseil les travaux pourraient commencer dans le deuxième semestre 2018.

Je suis persuadé d’un avenir serein pour notre commune, sans perdre de vue que tout reste fragile en règle générale dans nos petites communes rurales.

Je profite de ce bulletin pour remercier les élus, le personnel, les bénévoles et toutes les personnes qui donnent de leur temps pour la commune . Mes remerciements vont aussi aux personnes qui participent aux diverses manifestations de la commune. Seul ,je ne peux rien réaliser mais tous ensemble, nous pouvons construire notre commune, notre avenir…

Croyez bien que je mets toute mon énergie, tout mon temps libre afin de faire vivre et de faire avancer la commune tout en tentant de faire au mieux soit le meilleur pour la vie communale.

Plus personnel, « je m’endors le soir avec Asnières
dans la tête et me réveille avec Asnières dans la tête »           

mais l’essentiel c’est qu Asnières vive bien , sereinement

le maire Christian FERRU

-------------------------------------------------------------------------------

Le 5 octobre 2017

  -La rentrée scolaire est déjà faite. Je vous rappelle que la compétence scolaire a été remise à la communauté de communes des Vals de Saintonge. De là, la décision des 4 jours ½ ou 4 jours par semaine d’école a été déterminé en bureau exécutif au mois de juillet en retenant les 4 jours 1/2 d'école afin de maintenir les contrats aidés qui ont été renouvelés jusqu'en juin 2018. Aux dires des responsables de la CDC, la décision est à prendre en plusieurs temps : 1er avis du conseil d'école par un vote, 2ème avis du DA-SEN, 3ème avis vote au conseil communautaire (donc vote des maires) . La mort des TAP serait confirmée puisque les aides financières de l’état doivent s'arrêter avec retour à 4 jours d’école pour l’année scolaire 2018/2019.

-Pour les parents et les enfants, maintenant un petit chemin (en attente de finition) relie l’école maternelle à l’école élémentaire. De cette manière, les parents peuvent stationner sur la place du foyer et peuvent aller à l’école élémentaire sans être présents sur les trottoirs de D150, un plus pour votre sécurité !!!

-Une décision du gouvernement m’interpelle, le non renouvellement des contrats aidés, à savoir que nous avons 2 agents techniques bénéficiant de ce type de contrat. Le nombre devrait être ramené à 293 000 en 2017 contre 459 000 en 2016. Une baisse qui devrait se prolonger l'année prochaine selon le premier ministre Édouard PHILIPPE. Cette mesure concerne actuellement et essentiellement les contrats aidés du scolaire et les contrats aidés qui arrivent à terme. En 2018, aucun contrat aidé dans le milieu scolaire sera créé pour revenir à 4 jours d’école dans le pays Est-ce que nos deux contrats (au technique) seront mis en question en juin 2018. Néanmoins, pour maintenir notre commune saine, propre… nous avons besoin de main d’œuvre. L’association des maires de France (entre autre) réclame une obligation sur le maintien de ces emplois. L’état doit se prononcer sur ce sujet en décembre 2017. A suivre…Je vous livre mon point de vue personnel : La France ne pourra pas se relever si l’on ne met pas les personnes au travail…

-Depuis plusieurs années, les dotations sont aussi un sujet préoccupant pour les communes. On « parle  » de suppression de la taxe d’habitation …Restons réservé lors de la connaissance des informations divulguées. A ce jour, à la mairie, nous n’avons aucune information concrète de l’état sur ces sujets.

Deux lourds dossiers sont en cours :

-Le plan local urbanisme (PLU) : Avec un regard par les élus sur la zone inondable qui reste trop large, avec une perte inévitable de terrains à construire…de nombreuses habitations vacantes… Un sujet qui est très sérieux pour l’avenir de notre commune. Faudra-t-il réaliser une étude hydraulique sur la commune. Lors des prochaines réunions, cette hypothèse sera dans les tablettes.

-Le projet bourg, (avec la sécurité, l’enfouissement des réseaux, l’embellissement) : Je souhaite vous donner des précisions concrètes. Tout d’abord, rien n’est décidé. Depuis août 2014, suite à un avis des élus (Adopté avec 14 voix pour et 1 voix contre) nous avons lancé une étude, nous sommes en fin de cette étude. Des réunions de commission (avec 10 élus) ont lieu régulièrement avec la collaboration de différents services (DID, SDEER, ORANGE, SYNDICAT DES EAUX...) Nous travaillons ensemble afin de faire naître un projet pour notre commune, et le chiffrer. Un travail d’échanges entre nous tous avec un seul objectif : faire des travaux qui semblent nécessaires voire obligatoires avec un moindre coût. L’embellissement du bourg n’est pas la priorité. Comme le demandent les services de l’état, la priorité est de sécuriser ce bourg, remettre en conformité les trottoirs et les chemins piétons tout au long du bourg, avec l’accès possible des personnes à mobilité réduite. Dernièrement, nous avons appris que 600 mètres linéaire de canalisation d’eau sont abîmés…vétustes. L’équipe municipale devrait convier prochainement la population afin de lui présenter un projet et échanger ensemble. Vos remarques, vos observations doivent être entendues. Il est flagrant que le côté financier est un élément essentiel, j’y travaille avec la trésorerie et différents services .Tout en sachant que seule l’équipe municipale aura à délibérer favorablement ou non sur ces éventuels travaux.

 -Troisième édition concernant l’opération Asnières propre, avec une benne remplie de détritus en 3 heures, m’interroge sérieusement. Nous avons encore la mini- déchetterie chez nous, je vous invite à y déposer vos détritus, ainsi que DANS les containers et PAV. C’est un geste responsable pour essayer de garder notre environnement propre. A savoir, depuis peu, une amende (allant jusqu’à 1500 euros) pourra être infligé (par la gendarmerie) à celles et ceux (Connus) qui déversent leur poubelle dans la nature.

-Concernant la location de la boucherie, nous avons eu 2 nouveaux contacts. Ces 2 personnes sont actuellement en relation avec la chambre commerce pour réaliser une étude de projet boucherie/charcuterie/traiteur.

-Le pique-nique communal et les jeux inter-villages lancés par les élus, fut une réelle réussite, je remercie sincèrement les 90 joueurs, pour la plupart des jeunes. Sans hésitation, ils ont participé à cette nouvelle manifestation communale. Au vu des résultats positifs exprimés par les participants et les visiteurs, la première édition ne sera pas la dernière.-Vandalisme : Comme vous avez pu le constater le radar pédagogique se trouvant près du cimetière ne fonctionne plus, le mécanisme a été volé. Un expert doit se rendre sur le lieu avant de le remettre en route. Une plainte a été déposée à la gendarmerie.

-Nous avions demandé au département de bien vouloir sécuriser les routes départementales par rapport à la vitesse excessive traversant les villages du «  Puits », « La Laigne  » «  la Rue » et « Route de la gare » du bourg. Des compteurs furent posés, les résultats sont maintenant connus : Le Puits : 43 km/heure et 38 km/heure, La Laigne : 45 km/h et 41 km/h La Rue : 48 km /heure, La route de la gare : 38 km/heure .Ces résultats restent corrects si bien qu’il n’y a pas nécessité de mettre des moyens techniques pour faire ralentir les automobilistes.

-Durant ces derniers mois, des travaux et décisions se sont réalisés : restauration du parquet de la salle du foyer, travaux cimetière 150 tonnes de graviers dans les allées, achat d’un défibrillateur, achat du terrain derrière le foyer pour l’école, l’arrivée d’un nouveau tracteur…l’électricité du clocher mise aux normes, peinture des passages piétons…

D’autres travaux sont prévus dans les 3 prochains mois : mise en place d’une rampe à l’église pour personne à mobilité réduite, nettoyage par une entreprise de tout le busage (eaux pluviales), achat d’une sono…Nous essayons d’apporter le meilleur pour notre commune.

Je ne peux pas terminer mes quelques phrases sans remercier les membres de l’association du patrimoine
qui œuvrent pour la commune. Ces bénévoles ont réalisé cette année : restauration d’une partie du mur du foot avec mise d’un nouveau grillage, remis en état du pont au chemin du Tortillard (Moulin de la Laigne), actuellement ils travaillent dans l’allée du porche (bourg) avec maçonnerie du muret…



J’aurai le plaisir de vous retrouver avec quelques nouvelles lignes

lors de la diffusion du bulletin municipal en fin d’année « La cagouille »                                             A très vite.

Christian FERRU
Le maire

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Le 5 juillet 2017

Tout d’abord, je suis désolé pour le dérangement que l’on a provoqué dans le cimetière. Nous avons arraché toutes les souches un peu gênantes, mis en place de 2 robinets d’eau, désherbé et remis des gravillons dans toutes les allées. Divers travaux sont en cours dans ce lieu que l’on doit respecter, entretenir… "Tous les travaux provoquent des désagréments".

Sans désherbant chimique, l’entretien des villages et du bourg va être difficile pour les agents communaux. D’ailleurs à ce sujet, un plan d’entretien concernant toute la commune est en cours pour être finalisé en 2018. Ce plan se réalise avec un technicien de la FREDON (cliquer ici) ; il nous permettra de revoir les moyens techniques nécessaires, de savoir entretenir les différents lieu, de connaître nos espaces à entretenir... tout cela pour garder une commune correcte. J’en profite pour remercier celles et ceux qui nettoient déjà devant et autour de leur propriété.

Nous avons retenu la candidature de M. NOQUET pour un contrat CAE durant une année. M. NOQUET remplace M. NEBON ; ce dernier fut dans notre service technique pendant 3 années sous un contrat avenir qui est terminé (avec possibilité d’obtenir des acquis). Je tiens à le remercier chaleureusement ; Pierre a servi notre commune au mieux. Je lui souhaite de trouver une nouvelle aventure professionnelle.
Au village de La Giraud, de nouveaux stationnements et un terrain pour jouer aux boules sont en cours de réalisation.

D’autres projets 2017 sont avancés :

- Achat d’un camion bennette, d’un tracteur et d’une machine pour aider les agents à désherber.
- Route de la Touzetterie, un ralentisseur vient d’être placé, un autre devrait voir le jour avant la fin d’année. Nous sommes dans la réflexion concernant l’endroit exact.

D’autres travaux vont se réaliser cette année :

- Deuxième année de travaux touchant (ADAP’D) et aidant les personnes à mobilité réduite avec la mise en place d’une rampe d’accès à l’église, et révision de toutes les entrées des bâtiments recevant du public (seuils et battants de porte).

-Début de restauration du local Mafrendi (ce local sera destiné aux associations).

-Restauration du parquet au foyer rural.

-Achat d’un 2ème défibrillateur d’extérieur (à la disposition à toute personne).

-Achat avec pose (ou remplacement) de panneaux de voirie et autres…

La frairie a changé de lieu. Un endroit beaucoup plus spacieux et sécurisé. La frairie a eu lieu sous la chaleur ; tout s’est bien passé, des améliorations techniques devraient avoir lieu pour 2018 (nouveau parking…). D’ailleurs, en parlant de fête, j’espère vous retrouver le dimanche 27 août prochain lors d’un pique-nique communal ouvert à toutes et à tous et de jeux inter-villages. Les fêtes entre voisins commencent de-ci de-là ; une première pour Véron avec un apéritif dînatoire très chaleureux ; les habitants du Champ du Vallon se sont retrouvés le 1er week-end de juillet... La fête de l’école fut aussi un grand succès... Le concert à l’église avec un large public... On doit cela aux bénévoles qui œuvrent pour mettre de la vie dans la commune.

Tout savoir sur la réouverture de la boucherie : le 08 mai 2017, en mairie, nous avons reçu le dossier (a priori complet) venant du service CCI-Vals de Saintonge. Le conseil municipal s’est réuni le 15 mai 2017 pour délibérer favorablement concernant l’arrivée du nouveau commerçant. Quelques jours suivants, j’ai obtenu un rendez-vous avec le notaire pour la réalisation du projet de bail. Ce dernier a demandé des pièces complémentaires, notamment un justificatif (expérience professionnelle). Notre futur boucher n’a pas pu répondre positivement ni au notaire et ni à la mairie. Aucune pièce professionnelle n’a été fournie, donc la location du local commercial est remise dans les tablettes depuis le 1er juillet (jour butoir mise en place au dernier conseil municipal). Le 30 juin, l’acquéreur prétendant à ce local commercial a adressé un courrier en notant qu’il ne « prendrait » plus ce commerce. Au vu de la législation, aucune personne ne peut louer ce local commercial sans être bien reconnue par le notaire en qualité de boucher expérimenté. C’est une procédure obligatoire pour la collectivité.

La canicule fut présente sur notre région pendant plusieurs jours. Un fichier canicule fut élaboré. Un agent administratif a pris contact avec toutes les personnes qui auraient pu avoir des soucis avec cette chaleur.
Le 4 juillet (hier), une réunion sur le projet du Bourg a eu lieu. Le projet se précise mais il reste encore à réfléchir devant ce dossier très important.

Concernant le PLU, j’ai adressé dernièrement un courrier à Monsieur le Préfet pour obtenir une diminution de la zone inondable sur la commune. Vu les dernières photos fournies par les services de l’état, l’église serait placée en zone inondable !


J’espère que la saison estivale se passera au mieux pour vous tous, avec vacances, repos, moments de partage en famille… bref que du bonheur à toutes et à tous.

Au 05 octobre avec d’autres lignes...

Bien à vous
Christian FERRU, le maire.

-------------------------------------------------------------------------------

Message à toute la population… tous les 3 mois

Le 5 Avril 2017

-Voici déjà 3 ans que l’équipe municipale est en place. D’un côté, le temps passe très vite, cependant je m’aperçois que certains projets n’avancent pas très rapidement (étude du bourg…mise de candélabres…réouverture de la boucherie…)

-Les tempêtes de ces derniers jours n’ont pas fait de gros dégâts chez nous, quelques branches cassées, quelques tuiles tombées, quelques poteaux téléphoniques endommagés... Les jours printaniers vont arriver prochainement et le soleil va venir nous réchauffer … la belle saison arrive...pour le bien être de chacun.

-En s’appuyant sur le chiffre des accidents routiers, encore trop élevé dans notre pays, Monsieur le Préfet a demandé aux élus locaux de mettre en place un référent sécurité routière ; je fus élu dernièrement par les membres du conseil municipal. Il est évident que nous élus, allons travailler davantage sur la sécurité puisque la vitesse n’est pas respectée sur les routes départementales et communales, dans les villages et dans le bourg. Concernant ce sujet, nous avons déjà mise en place la sécurité à Emmaüs , à l’école, un stop au village de «  Chez Cornet »et un ralentisseur route grosse borne. Nous n’avons pas le choix si ce n’est que poursuivre de placer la sécurité pour NOUS TOUS .D’ailleurs, par courrier, j’ai demandé au conseil départemental de sécuriser le village de « la Laigne », le village « du Puits » ainsi que sur la route de la gare (venant de la Giraud).Dans un premier temps ,des compteurs vont être placés sur ces lieux pour connaître véritablement la vitesse des automobilistes.

- Le trésorier vient de me remettre le bilan 2016, celui-ci est sain et sans inquiétude si ce n’est le budget annexe de la boucherie qui nous pénalise, avec toujours l’espoir d’une réouverture… on y travaille.Le budget primitif se prépare et sera voté par les membres du conseil municipal le jeudi 13 avril. Le taux des différentes taxes communales seront-elles inchangées ? Divers projets sont dans les tablettes pour la vie de la commune, vous les découvrirez lors d’un prochain compte rendu après le vote du budget 2017.

-Dernièrement, nous avons voté contre la nouvelle loi ALUR par rapport au plan local d’urbanisme (PLU). La communauté de commune devait ou devrait recevoir la nouvelle compétence (PLUI).J’espère fortement que la majorité des communes va voter contre, comme les élus d’Asnières-la-Giraud .Une réunion d’information a eu lieu le 28 mars derniers pour annoncer à la population que la commune allait travailler sur le PLU communal. Les élus ont tenu à cette réunion d’information dès le début de cette opération, de cette manière les sujets importants furent évoqués

dans la plus grande transparence (Notamment la diminution des terrains constructibles). La commune est obligée (à travers les élus) de se mettre en conformité par rapport aux nouvelles réglementations .Les élus du terrain peuvent encore y travailler, ce qui ne sera certainement plus le cas après 2020.
Asnières n’a pas voulu perdre la gestion de son PLU. La commune perd de plus en plus de compétences, je reste anxieux devant cette situation.

N’étions- nous plus capables de gérer nos écoles ?
Etions-nous des incapables devant la gestion des cantines de nos enfants ?
Ne sommes-nous plus aptes à nous occuper de nos zones artisanales ? (Voté dernièrement)
Maintenant, nous ne sommes plus habilités à fournir les cartes d’identité, demain on ferme la déchetterie… et ensuite !!! Mais où va-t-on ?
Cependant , la population reste insatisfaite, bouleversée devant tout cela, et je ne vous parle même pas des « anciens » qui restent de plus en plus en difficulté devant tous ces changements.
Mon souhait du jour est que l’état (les politiques) arrête de concevoir des lois…des décrets... qui tuent les petites communes. Les communes doivent garder leur place dans notre paysage.

-2017 sera une année d’élections, 4 dimanches à se prononcer dans l’isoloir afin d’élire les futurs responsables de notre pays (Président de la République et députés).De mon côté, je n’ai rien à cacher, au vu des événements connus par la presse, je n’ai procédé à aucun parrainage. Aucun personnage ne m’a conquis. Je voudrais bien connaître enfin le responsable du pays oubliant ses intérêts personnels et qu ‘il pense essentiellement à l’humain et non aux finances. Mettre l’homme à sa vraie place, au travail…considérer l’homme avec ses justes valeurs…est l’une des priorités me semble-t-il. !

-Du côté des fêtes, la frairie de la St Médard du 27 et 28 mai, se met en place grâce au dévouement de nombreux bénévoles. Pour la première fois, les élus et des volontaires organisent petit à petit un pique-nique communal (prévu le dimanche 27 août) destiné à tous les habitants de la commune, avec des jeux inter-villages, jeux de piste… Ce sera avec beaucoup de plaisir que nous vous y accueillerons dont le but majeur est de partager ensemble un moment fort sympathique. Je compte sur vous à ces 2 manifestations communales dans la mesure de vos possibilités.

- Avec le soleil, l’herbe va apparaître un peu dans tous les coins de la commune puisque le désherbant est maintenant interdit .Sachez que les élus travaillent sur ce sujet depuis janvier, avec la FREDON… pour acheter d’éventuels matériels qui pourraient aider les agents territoriaux dans leur travail. Nous avons commencé à placer des écorces dans les massifs pour empêcher l’herbe de pousser. Nous sommes tous devant une situation délicate, comment avoir une commune sans herbes à ce jour ? Un concours de votre part pourrait donner un premier résultat, c’est-à-dire nettoyer devant et autour de votre propriété. (Sans désherbant bien entendu). Certains maires ont déjà instauré un arrêté de telle manière à pouvoir solliciter les habitants de leur commune respective. Je pense et je suis convaincu que chacun d’entre nous essayera de faire au mieux pour garder les villages et bourg propres.

Nous nous retrouverons au début juillet avec quelques lignes évoquant la commune. 
Le Maire
Christian FERRU

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Janvier 2017

L’EDITO DU
MAIRE
Les élus oeuvrent chacun leur manière pour le bien de notre commune.
D’ailleurs, j’en profite pour remercier chaleureusement chacun d’entre eux
pour leur engagement. Je tiens aussi à féliciter tous les artisans,
commerçants, agriculteurs, et entrepreneurs…pour leur dévouement auprès
de leur entreprise, sachant qu’aujourd’hui « tout se complique pour
maintenir une entreprise...» alors bravo aux différents chefs d’entreprise
de la commune. Un grand BRAVO aussi à tous les membres actifs des
différentes associations et sections, (des acteurs) nous avons la chance
d’avoir une vie associative, c’est un réel atout à Asnières. Nous comptons 2
nouvelles associations cette année. Le 28 novembre, ce fut l’élection de la nouvelle présidente du
foyer rural, Mme Stéphanie CAILLAUD. Je lui souhaite une réussite dans sa nouvelle fonction.
Comme vous le savez la situation de notre France est fragile, le pays se trouve en difficulté et notamment avec le chômage,
des conflits… Nous ne sommes plus à l’époque des guerres du 20ème siècle, mais au regard du monde, le pays est menacé…
le monde souffre … la guerre est toujours là, des personnes périssent en Syrie en Irak… Après ces quelques réflexions, nous
ne pouvons qu’être heureux chez nous dans notre petite bourgade.
Je peux comprendre que l’on veuille davantage … que ce soit mieux…à Asnières., c’est tout à fait légitime. Sachez que les
élus mènent des actions, des projets en fonction de la situation financière, avec des priorités. Nous ne perdons pas de vu les
charges du particulier qui deviennent insoutenables. Actuellement, nous sommes TOUS « étouffés » par les diverses taxes.
De ce fait, nous maîtrisons au mieux les dépenses, pour ne pas augmenter les taxes communales.
Au vu des déclarations d’urbanisme, les demandes de permis de construire et de restaurations sont sensiblement en
augmentation pour 2016, ce qui signifie que les personnes restent intéressées par la commune.
L’année 2017 sera le début de la révision du plan local d’urbanisme (PLU), un sujet qui va être travaillé pendant 2 années en
collaboration avec le service compétent de la communauté de communes.
L’année 2017 sera aussi la continuité du projet du bourg (enfouissement des réseaux, sécurité…
embellissement) .Nous devrions vous présenter une première exquise dès le début de l’année avec
les services compétents du Conseil Départemental. Ce sera l’occasion de parlementer ensemble
sur ce sujet.
L’année 2017 sera aussi la continuité des mises aux normes (ADA’P) pour les personnes à
mobilité réduite dans les différents lieux communaux (ERP).A ce sujet, cette année, nous avons
réalisé une première tranche (création de parkings handicapés, réaménagement pour recevoir ces
personnes en mairie, à la poste…aux toilettes de l’église et celles de l’aire de repos...) Nous allons
poursuivre des travaux sur ce sujet pendant les 2 années à venir.
L’année 2017 sera aussi la création du document unique (Obligatoire) pour identifier les dangers
et risques concernant le personnel au travail, un personnel dévoué et très utile pour nous tous.
Des projets pour Asnières ne manquent pas …
Le point noir de notre collectivité reste toujours la fermeture de la boucherie. Sachez que j’y
travaille mais je ne suis pas le seul intervenant pour ce commerce (CCI, Banque…).
De plus, je viens d’apprendre dernièrement que notre déchetterie est menacée de fermeture
courant 2017. Un service qui va disparaître. Je me permets d’ajouter mon sentiment personnel:
Nous sommes entrain de reculer au lieu d’avancer sur certains sujets.
On parle de faire revivre la ruralité mais je me demande comment, et avec quel moyen…
Je vous laisse découvrir « la Cagouille » qui relate la vie communale durant l’année 2016.
Merci à M BOUTHIER (adjoint) qui a pris de l’altitude pour vous faire découvrir dans ces
pages, les villages et le bourg de la commune avec des vues du ciel.


Être heureux dans l’avenir est à mon sens primordial, je vous le souhaite fortement à toutes et à tous.
« Faut-il connaître le plus petit des malheurs pour apprécier le plus petit bonheur ! » A méditer !!!

Le Maire  Christian FERRU

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le 5 octobre 2016

 Le maire s’exprime tous les 3 mois…

 L’été est déjà passé, la rentrée scolaire est déjà faite, le temps passe à une rapidité. Nous arrivons déjà à l’automne avec la chute des feuilles et les vendanges.

- Cette année, un peu discrètement, néanmoins comme d’habitude, les repas et rencontres des voisins se sont bien déroulés dans certains villages : Dès le mois de juin,  les habitants du village de « la Tranche » ont fait la fête pendant un long week end avec moto cross, sketches, joueur de guitare… la Tranche était en fête. Ensuite en juin l’apéritif était organisé  pour tous les habitants de « la Touzetterie, » en juillet  repas autour du four « chez Chabineau », en août  encore pique nique à « La Tranche », «  Chez Cornet » et «  la Giraud » avec  barbecue à « la résidence des acacias. ».

 - Le jeudi 27 octobre, ce sera la réunion de  préparation par la municipalité,  d’une fête de tous les villages de la commune avec au programme pique nique et jeux inter villages .Toute la population Asniéroise pourra se retrouver dans l’été 2017. Vous êtes tous cordialement invité à construire cette journée de fête, de jeux… de rencontres. En aucun cas, cette fête ne remplacera les repas habituels entre voisins. La date de ce pique-nique communal sera connue prochainement.

 - Le 18 septembre, la fête autour du lavoir avec l’inauguration  fut une réussite. Je remercie vivement tous les participants à cette journée autour du lavoir. Je renouvelle mon admiration envers  tous les bénévoles  qui ont œuvré pour la restauration de ce lavoir. Sans eux rien n’était possible. La commune n’aurait pas pu supporter les frais de restauration. Le public était présent plus de 120 personnes au pique nique avec un passage important de personnes intéressées par cette reconstruction, par cette renaissance du lavoir.

- Un petit clin d’œil aux jeunes.Les jeunes de notre  contrée étaient conviés à la soirée jeune le 23 septembre, 45 adolescents se sont retrouvés lors d’une  boum au foyer. ! Première fête sans les parents pour certains. !
Dans le cadre « Nettoyons notre planète » la participation d’une quinzaine d’enfants pour le ramassage des déchets dans la commune « Asnières propre », comme quoi les jeunes ont bien entendu le message.

 - L’école compte à ce jour  90 élèves, la fréquentation de l’école a diminué sensiblement. Il va falloir espérer l’arrivée de jeunes couples sur la commune pour continuer à faire vivre l’école.  Comme  convenu, avec une liste de 30 noms proposés par vous tous et les écoliers, le conseil municipal a délibéré sur un nom pour  l’école, le choix est acté. Maintenant, nous devons attendre la validation du nom par la commission scolaire de la communauté de communes. Le nom  vous sera transmis dès que nous aurons «  le feu vert » de la CDC.

-Aux ateliers municipaux, le véhicule de service fut changé. Les fossés et les buses sont en cours de nettoyage par les agents .Le point à temps automatique (restauration) se  réalise actuellement sur toutes les routes communales. Les agents placent actuellement des panneaux (40 remplacements ou supplémentaires).Certains agents ont reçu dernièrement une formation sur les premiers secours (PC1).
 - Le point noir est bien entendu  la fermeture de la boucherie. Depuis mars, nous avons eu une quinzaine de contacts, nous travaillons avec la Communauté de Communes et la Chambre de Commerce en espérant qu’un  dossier  puisse être favorable et retenu pour ce commerce.

 L’équipe municipale reste  à votre écoute. D’ailleurs, un cahier de doléances est toujours présent à la mairie, n’hésitez pas à vous exprimer.

 Je vous retrouve pour  quelques mots en décembre dans le bulletin municipal  «  la Cagouille ».

 

                                        A très bientôt.


                                                                Le maire  Christian FERRU.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LE 5 JUILLET 2016

Le maire s’exprime, avec transparence … en exposant comme de coutume le négatif … le positif …

-Asnières a perdu un grand homme, Monsieur Gilbert DAVID, un personnage qui a œuvré pour la commune pendant 50 ans. Il fut conseiller, adjoint et président du foyer rural … Il a su donner de son temps et de l’énergie pour le bien de notre collectivité. Gilbert sera l’une des personnes que l’on ne pourra pas oublier. Le dimanche

03 juillet, élus, anciens élus, famille se sont retrouvés sur la dernière demeure de Gilbert pour déposer une plaque-souvenir.

- Le 26 mai, nous avons eu la chance de rencontrer un autre personnage, remarquable par ses diverses actions, militaires, casque bleu dans les différentes guerres, et qui soutient les forces de l’ordre, les militaires dans leur rude fonction d’aujourd’hui. Il s’agit de Monsieur Patrice HUET qui passa pour une halte à Asnières, se dirigeant vers Saint Jacques de Compostelle. Nous l’avons reçu avec beaucoup d’admiration.

- La boucherie : à savoir que la procédure de reprise de la boucherie peut prendre jusqu’à 2 années, après beaucoup de ténacité auprès du mandataire judiciaire, nous avons pu reprendre dernièrement le bâtiment ; nous avons les clefs et le feu vert pour retrouver un bailleur. Grâce à SOS-village de TF1, et divers autres services, nous avons des prétendants qui semblent plus ou moins intéressés par notre commerce. Sachez que je travaille essentiellement sur ce sujet préoccupant pour que ce commerce ouvre ses portes au plus vite. A suivre.

- Les 04 et 05 juin derniers, la frairie de la Saint Médard s’est bien déroulée, cela grâce aux bénévoles qui ont retroussé leurs manches. Je tiens à les remercier sincèrement. Une nouveauté est arrivée, l’escargot, la cagouille bien de chez nous, est devenu l’emblème de la commune, on retrouvera l’emblème en brioche et gâteau sec voire sous autres formes… L’autre nouveau sujet fut la présence de la Confrérie de la Cagouille avec 2 intronisations, (remise de diplôme et d’une médaille). Il s’agit d’ Arlette Genat qui a mijoté la meilleure recette asniéroise de cagouille. On découvrira la recette prochainement. Jacques Mureau fut aussi mis à l’honneur pour son dévouement pendant 15 années au service de la collectivité et pour son bénévolat lors de la restauration du lavoir. Deux jours de fête qui ont apporté de la vie, des échanges, des rencontres … sur la commune.

- J’ai conscience que les bernes furent broyées plus tardivement. Il est vrai que le mois de juin ne fut pas propice à ce travail, mois avec de la pluie assez fréquemment.
N’ayez crainte, je connais les lacunes techniques, il faut absolument que les toutes les buses et les fossés soient nettoyés avant l’hiver, c’est impératif. Néanmoins, les agents ont remplacé des buses sur la route de Chantageasse (cassées) et ont participé aux travaux pour l’écoulement de l’eau au village de Véron.

-En ce qui concerne la sécurité du Bourg et de son aménagement, nous sommes dans la phase « avant projet » avec la création d’une commission - étude formée d’élus entre autres. Nous ferons appel à la population asniéroise pour échanger sur ce grand projet éventuellement en fin d’année.

- Une action sociale obligatoire pour notre collectivité a été menée dernièrement. Dans le bourg, un logement loué par un particulier fut l’objet d’un arrêté de péril destiné au propriétaire. Cet arrêté du maire fut pris par rapport à une situation dangereuse pour les habitants qui demeuraient dans le logement. En effet, j’ai pris connaissance de cette situation grave lorsque les secours m’ont alerté (pour inondation). Comme nous avions un logement communal libre au 1er juin, avec la demande des services de l’état, je fus dans l’obligation de reloger les habitants du logement insalubre pendant le temps des travaux. Une procédure très longue avec la DDTM, l’ARS, très difficile à administrer. Cependant, dans les jours prochains, à la fin des travaux, la collectivité pourra relouer le logement communal. Je tiens à remercier le propriétaire du logement qui a pris mon alerte au sérieux.

-Pour terminer, juste une réflexion personnelle que je dois partager avec vous . Sachez que vent violent, tempête… tremblement de terre… sur notre commune, dans l’équipe municipale, ne me feront pas reculer devant mes fonctions et missions de maire. Je prendrai toujours mes responsabilités et j’assumerai pleinement mes décisions en m’appuyant sur les diverses législations en vigueur. J’ai le rôle d’un commandement de bord d’un navire et je ferai tout mon possible pour que le bateau ne dérive pas avant 2020. Une mairie est avant tout une entreprise qu’il faut faire grandir, avancer… Je suis persuadé que le laxisme ne donne aucun bon résultat. Une petite image pour résumer mes propos :
Avec respect entre NOUS TOUS, à moi de tenir la barre du bateau, et cela avec l’aide et le soutien des «  mousses » (Adjoints et conseillers) afin que les voyageurs (la population asniéroise) puissent être en toute sécurité et bien à Asnières.

 

Je vous souhaite un bon été à toutes et à tous, avec plein de bonnes choses.
 

Toujours soucieux à faire au mieux. Bien à vous

Le maire Christian Ferru

----------------------------------------------------------------------------------------------

Avril 2016

Le mot du maire du 05 Avril 2016

- Je ne peux  commencer mes quelques mots sans penser à  ces deux  tragiques accidents qui nous ont  pris 2 enfants de la commune. Toute la commune fut /est en deuil.  Je partage sincèrement le chagrin des parents et des proches. Mes pensées vont aussi aux parents qui ont connu dans le passé  cette même situation douloureuse. C’est injuste et horrible. Malheureusement, on lit trop couramment dans la presse des drames semblables sur toute notre région. « Plus jamais ça… ici et ailleurs »

- Après quelques mois de pluie,  les terrains sont gorgés, les eaux ont perturbé certaines habitations …certains garages.
Nous avons acté ces dysfonctionnements en mairie (Principalement  sur 4 lieux), nous sommes devant une situation qui n’était pas coutume, (Autant d’eau) et  sommes impuissants devant ces grosses averses. Nous allons voir techniquement ce qui peut s’effectuer comme travaux.  Souhaitant que l’hiver prochain ne soit pas aussi pluvieux.

- Nous voilà déjà au printemps, avec en quelque sorte  une renaissance dans  les foyers, le soleil commence à briller et nous réchauffe un peu. Néanmoins, mes quelques mots ne sont pas tous brillants, joyeux  puisque la fermeture  de la boucherie « Aux délices d’Asnières » est un coup dur pour la commune. La liquidation judiciaire est prononcée par le tribunal de commerce. Actuellement, je travaille avec le trésorier et le mandataire désigné par le tribunal de commerce avec comme objectif principal : une reprise au plus vite avec un nouveau bailleur.
J’avais exprimé mes sentiments aux bailleurs à plusieurs reprises :
«  il vaut mieux arrêter l’hémorragie financière »,
 « je vous  souhaite sincèrement une nouvelle aventure et que cette dernière  soit plus fructueuse ».
 La cause de cette fermeture est certainement due à  plusieurs facteurs, on peut tout dire, on peut tout raconter…on peut broder… mais qui sait vraiment la réalité des choses?
Sachez que je reste à votre disposition pour toute explication concrète sur ce sujet.
L’essentiel pour la collectivité est que ce commerce ouvre au plus vite.

- L’équipe municipale va  voter très prochainement le budget 2016 sans augmentation de taxe.
Les investissements programmés de 2015 furent tous réalisés sauf la démolition du bâtiment de la route de la Gare dont la collectivité n’est pas le maître d’œuvre, nous sommes dans l’obligation de suivre les instructions  du conseil départemental. Les projets investissement de 2016 sont assez conséquents, avec des priorités, et avec un seul  emprunt pour l’achat d’un véhicule utilitaire au centre technique municipal. Le montant de l’emprunt  correspond à l’arrêt des emprunts de 2015. De cette manière, la commune ne s’endette pas davantage.

- Un rayon de soleil qui fait plaisir, depuis avril 2014 : être entouré de personnes qui veulent s’investir dans la commune et pour la vie communale. Les faits sont bien  réels : création de l’APE, (Association des Parents Élèves), naissance d’une section jeunes, l’apparition  d’une nouvelle association d’Asnières « Les ateliers du patrimoine » avec comme Présidente Madame Martin .Les bénévoles vont  continuer l’aventure de restauration , mais attendent les beaux jours. De plus, avec les interlocuteurs élus  seniors, un groupe de seniors se rencontrent le 1er mardi de chaque mois.
La préparation de la frairie de la Saint Médard s’effectue avec plus d’une trentaine de bénévoles.
Le 8 avril prochain, les interlocuteurs de village (élus) et les habitants vont se rencontrer autour d’une table  pour la préparation de « Jeux inter villages » qui auront lieu en 2017, n’hésitez pas à vous joindre à nous.

- Bien que l’école soit devenue  inter-communautaire, je garde un œil sur ce service important pour nos jeunes. Je dois remercier la communauté de communes pour les travaux réalisés dernièrement  (un peu excessifs à mon goût) L’école se porte bien , lors de la dernière réunion de conseil d’école, on a pu saisir que cette  école était active avec de nombreuses  sorties (de tout type) pour les enfants. Par contre, dans l’avenir, il va falloir maintenir nos effectifs.

- L’hiver est passé, les chemins et routes ont encore beaucoup souffert, avec toujours autant de nids de poule… les agents territoriaux vont entreprendre des réparations, des améliorations… dès les premiers beaux jours. Le désherbage est encore d’actualité cette année, c’est la dernière année,  dans l’avenir, il va falloir prendre la binette…
-J’entends bien que pour beaucoup d’entre vous, vous êtes pressés de voir le bourg sécurisé, vitesse à réduire...l’étude technique  se prolonge.
- La naissance de la  grande région, dont on cherche un nom, je reste très réservé pour l’avenir. L’inquiétude est néanmoins du côté financier que l’on connaît et surtout l’éloignement des services pour les administrés.


-Je reprendrai la plume le 5 juillet au début des vacances estivales pour quelques informations et précisions communales.
Cependant,  sachez que je reste à votre disposition si vous le jugez utile.

                                                                                                     Bien à vous                          
                                                                        Le Maire  Christian FERRU

 

-----------------------------------------------------------------------------------

Janvier 2016      EDITO du maire 

Très heureux de vous retrouver à travers la lecture de ce bulletin municipal, je veux profiter de cette page pour remercier tous les élus pour cette mise en page qui représente un travail laborieux. Dans cette Cagouille, vous trouverez la vie de la commune durant l’année 2015.

Je veux exprimer tout d’abord ma peine et mon chagrin à celles et ceux qui ont perdu un être cher lors de cette année 2015, et notamment une forte pensée pour Denis Allemand (agent communal) qui nous a quittés bien trop tôt.

La commune vit convenablement avec diverses réalisations qui se sont mises en place, comme la sécurité d’Emmaüs, les nouvelles entrées et sorties de l’école, le nouveau mode de chauffage et l’isolation du toit au foyer rural ... du nouveau matériel pour le technique ... Bref ! On peut toujours attendre davantage et toujours mieux ...

Sachez que personnellement ce n’est que du matériel, que du confort ... rien de très ’important ; à mes yeux, ce n’est pas l’essentiel.

C’est pourquoi la restauration du lavoir restera l’une des plus belles réalisations communales puisque, avant tout, ce fut une réelle aventure humaine, avec des personnes qui ont partagé, qui ont donné ... sans compter. Je profite de ce bulletin pour remercier sincèrement tous ceux qui ont œuvré et qui ont donné des matériaux pour cette restauration. Avec ces hommes et ces femmes, nous avons pu faire revivre un patrimoine essentiel qui était tombé à l’eau !

L’important pour ma part , c’est avant tout de bien vivre à Asnières, avec l’amour, l’amitié des autres, avec des échanges chaleureux avec les autres, et d’apprendre à se connaître davantage, de partager des moments de joie. Sans aucune fierté, je pense clairement que l’on vit bien à Asnières et que l’on peut vivre correctement sur la commune.

Du reste la commune a beaucoup d’atouts pour y être heureux (école, commerces, activités …)

Ce n’est pas le cas partout dans ce monde, pas loin de chez nous, dans d’autres régions, dans les pays où la guerre frappe. Des personnes fuient leur pays pour survivre ; des actes terroristes arrivent dans les grandes villes. Bien entendu, nous avons tous plus ou moins des problèmes .… mais sont-ils réellement des tracas, des problèmes ? Alors avons-nous le droit de nous plaindre ?

Apprécions la douceur de vivre à Asnières. D’une manière générale, si nous avons du travail, la santé, sans souffrance physique, la vie n’est que du bonheur.
Je cite (extrait d’un poème personnel) :

« Faut- il connaître le plus petit des malheurs
pour admettre la valeur du plus petit bonheur 
? »

Soyons rassemblés et optimistes, ne compliquons pas les choses devant ce monde difficile à vivre ! Restons sereins !

Le projet le plus délicat et plus important pour notre commune est le réaménagement du bourg avec l’enfouissement des réseaux. L’étude se poursuit, des chiffres provisoires sont connus (voir les comptes-rendus des conseils municipaux sur le site communal) ; l’avenir nous apprendra la suite à donner à ce projet ; l’équipe municipale est en réflexion depuis des mois.

J’ai beaucoup de considération et d’admiration pour les personnes qui font le maximum pour la vie de la commune, qui est telle grâce à leur aide et à leur dévouement, à leur travail, à leur implication ; je pense aux commerçants, aux artisans, aux bénévoles des associations, aux nounous, au personnel, aux élus et à bien d’autres Asniérois. J’ai besoin de vous TOUS pour que notre commune puisse grandir. L’équipe municipale et moi-même ne pourrons rien construire sans vous. L’avenir de notre commune VOUS appartient et je compte sur VOUS.

N’hésitez pas à me rencontrer pour tout problème, toute remarque … je suis à votre disposition si vous le jugez utile. Il suffit de convenir d’un rendez-vous. Je veux et je dois vous écouter et je veux vous entendre, vous comprendre et accomplir avec vous le meilleur pour la commune.

Prochainement, je serai ravi de recevoir les artisans et commerçants, les agriculteurs et viticulteurs, les membres des associations, les forces vives et actives, le samedi 09 janvier à 11h, ainsi que les nouveaux arrivants et la population Asniéroise, le samedi 16 janvier à 15h.
Votre présence serait le plus beau cadeau.

A l’aube de la nouvelle année, je vous souhaite à toutes et à tous du bonheur, avec une excellente santé pour l’année 2016, et que la PAIX s’éveille dans le monde.

Très sincèrement et au plaisir de vous rencontrer,

Christian FERRU, votre maire.

 

-------------------------------------------------------------------------------------

Octobre 2015

Du 5 juillet 2015 ……au 5 Octobre 2015

Un regard vers la jeunesse, sera mon premier thème de ce jour.
Je vais tout d’abord me tourner vers la jeunesse de notre commune, en félicitant les 7 bacheliers Asniérois, qui ont réussi l’épreuve du baccalauréat, d’ailleurs, au nom des élus un courrier de félicitation leurs fut adressé.
Aussi, j’adresse toute mon admiration à Maxence BILLOT qui est devenu cet été champion de France dans une discipline peut-être peu connue, il s’agit de Skeet (Ball-trap) en catégorie cadet. Je tenais à souligner son titre puisque Maxence doit être reconnu comme un vrai champion, un vrai sportif talentueux, bravo à lui !!!

 

Une première à Asnières : la journée patrimoine avec la visite du Logis de l’Alleu fut une totale réussite puisque pratiquement 200 personnes se sont déplacées pour découvrir cette demeure fort bien restaurée.
Mes remerciements au service patrimoine de la Communauté De Communes et aux propriétaires de ce logis qui nous ont ouvert les portes. Le 22 septembre, les élus ont pu découvrir l’inventaire du patrimoine communal. Ce fut un travail de titan réalisé par le personnel du service patrimoine (CDC). Je vous invite au foyer rural à 20h le vendredi 11 décembre pour découvrir ce patrimoine communal.
Merci de réserver cette soirée en téléphonant dès maintenant à la mairie.

 

Je peux entendre que les nouvelles entrées et sorties de l’école changent quelque peu les habitudes de certaines personnes, mais mon rôle essentiel est de mettre en sécurité la population Asniéroise et je suis persuadé que dans ce cas précis, j’ai accompli ma mission. La sécurité de nos enfants reste fondamentale, d’ailleurs les responsables de la maréchaussée furent très satisfaits de cette décision. C’était un point noir sur notre commune. De plus, la majorité des parents est ravie tout en sachant qu’il reste encore quelques finitions signalétiques à revoir très prochainement.
Fallait-il attendre un accident grave pour réagir ?

En restant dans le cadre de la sécurité, de nombreux véhicules roulent encore trop vite dans les villages, (pas seulement dans le bourg) c’est le code de la route qui s’applique (50 km/h en agglomération). En attendant l’arrivée de moyens techniques (coussins berlinois, plateaux surélevés…dos d’âne…) pour faire ralentir, les agents vont placer un marquage sur les routes (50 km/h) pour inciter les conducteurs à respecter la vitesse acceptable. Je suis conscient de ce danger dans les villages mais nous ne pouvons pas faire mieux actuellement .Une étude (gratuite) est déjà effectuée, une deuxième devra se réaliser prochainement pour faire ralentir l’automobiliste.

Un dossier sur le programme des travaux dans les établissements recevant du public (ERP) pour les personnes à mobilité réduite (physique, mal entendant, mal voyant) a été déposé au service compétent DDTM. Dernièrement, j’ai rencontré l’un des responsables du service de l’état. Ces travaux révèlent un coût élevé pour notre commune (estimation 90.000 euros), cependant il va falloir y faire face tout en sachant que nous avons 3 années pour la réalisation correspondant correctement à la législation. Les établissements concernés sont : la mairie, l’église, le foyer rural, l’agence postale, le local jeune, les toilettes publiques.

Au foyer rural, l’isolation du plafond est réalisée avec un apport supplémentaire de laine de verre, un nouveau mode de chauffage vient d’être installé. Il s’agit de pompes à chaleur (chaleur et fraîcheur pour l’été) .Une première partie des travaux est effectuée avec 2 pompes à chaleur et 2 plafonnières dans la salle ; l’année prochaine nous placerons 2 autres plafonnières et aviserons pour la chaudière.
De cette manière, le chauffage et l’isolation seront améliorés sans emprunt supplémentaire à la collectivité.
Les agents de la commune sont en train de rénover l’espace sportif et les toilettes publiques : peinture des boiseries, nettoyage des tuiles, des mûrs (graffitis) changement du grillage, réparation des fissures sur le terrain de tennis, apport de gravillons …
Maintenant, le moment est venu de broyer, tailler sur les routes et chemins et de nettoyer des fossés … Les agents sont en formation de temps en temps, des formations qui sont nécessaires voire obligatoires. D’ailleurs, 3 agents ont reçu dernièrement leur examen « autorisation de conduite » qui est nécessaire pour conduire le micro-tracteur tondeuse.
Le planning des agents techniques est réalisé jusqu’à fin novembre même voire davantage dans le temps, sans compter les urgences et les imprévues … il y a du travail !!!

 

Je veux profiter de ces quelques mots pour remercier Mme et M. Collot pour nous avoir permis de travailler sur leur terrain lors de la restauration du lavoir. Grâce à leur collaboration, nous travaillons plus aisément. Un grand merci, à Mme et M. Jean-Louis FOUCHÉ qui nous offrent la boiserie et la pose de la charpente du lavoir. Jean-Louis est un amoureux du patrimoine, c’est un domaine qu’il connaît très bien. Jean -Louis est né à Asnières-la-Giraud , commune gravée dans son cœur.
Le lavoir commence à « revivre ».

Le dernier sujet que je veux aborder avec vous, c’est le maintien de la déchetterie que nous tenons tous à garder. Après avoir pris contact avec le directeur de Cyclade (Ex smictom) je peux vous rassurer  ; la déchetterie ne fermera pas ses portes de suite. Elle sera présente jusqu’en fin 2018 dans un premier temps et voire davantage si la fréquentation est satisfaisante. Je ne peux que vous inviter à vous rendre à la déchetterie d’Asnières afin de pouvoir la sauvegarder après 2018. Les élus feront tout ce qui est possible pour garder ce service sur la commune mais sachez que son avenir va dépendre de VOUS essentiellement.

Au plaisir de vous retrouver par écrit avec l’éditorial de la Cagouille prévu fin décembre /début janvier.
Christian FERRU
« Toujours soucieux de faire au mieux pour vous TOUS »

--------------------------------------------------------------------------------------

Juillet 2015

Le maire s’exprime …Le 5 juillet 2015

Comme tous les 3 mois, je m’exprime librement et avec sincérité pour que vous sachiez l’évolution de la vie communale avec des points négatifs et positifs. Des mots supplémentaires bien que la commission information passe déjà de nombreux messages, articles…
Abordant les difficultés avec lucidité, de toute manière, il faudra les résoudre, plus au moins avec facilité mais il faudra faire face…Je tiens à vous en faire part (ci –dessous). Depuis le 1er juillet, nous avons un nouvel agent au service administratif de la mairie (en remplacement) puisque notre agent actuel est en maladie depuis quelques mois. Je lui souhaite un prompt rétablissement et de revenir au plus vite dans la collectivité. Cet agent assure aussi le service de l’agence postale. (Le matin)
Le point le plus délicat à ce jour dont je dois vous rendre compte, et cela sans aucun jugement personnel, c’est tout simplement un constat .Comme vous le savez, la collectivité est « gérante » d’un commerce, c’est l’ancienne municipalité qui avait mis tout en œuvre pour revaloriser le bourg. Les gérants essayent de faire face aux difficultés dues (entre autres) à un manque de clientèle. C’est difficile pour nous tous, à cette époque, d’un côté, nous avons des artisans amoureux de leur travail et qui font tout leur possible pour faire revivre un bourg, un village, et de l’autre côté, (ne nous cachons pas), nous allons au plus vite en faisant les courses dans les supermarchés, pourtant ce commerce a sa place comme les autres commerces dans la bourgade mais … des difficultés sont présentes pour les gérants.
Un nouveau point sera fait avec les gérants en septembre, tout en espérant que la saison va être fructueuse.
Ensemble, sauvegardons les commerces dans notre village.

Un fait divers que nous avons durement vécu, c’est l’incendie d’une maison d’habitation à la Giraud, où toute une famille a tout perdu. Suite aux promesses de don, nous avons pu trouver du mobilier… un peu de finance… je tiens à vous remercier d’avoir entendu l’appel de la municipalité pour aider ces Asniérois.

Les baisses des dotations prévues actuellement et dans les années à venir vont mettre en difficulté les communes et notamment les plus petites. On parle pour 2015 d’un prélèvement de 1.450 milliards d’euros pour l’ensemble des communes. Pour la notre, nous avons une estimation de baisse qui semble très élevée. Pourtant, il va falloir faire vivre notre commune …la faire avancer…

Que vont devenir les communes ?
Comment pourrons-nous faire face sans finance ?

C’est avec beaucoup d’honneur que j’ai ouvert la cérémonie de l’inauguration des restos du cœur le 30 mai dernier, mais n’oublions pas l’essentiel : « encore trop de personnes sont dans le besoin, trop de démunis à nos jours. » On ne devrait pas avoir cette association fondée par Coluche sur notre commune. C’est inacceptable qu’à notre époque que tant de personnes  « meurent » encore de faim

La frairie de la Saint Médard fut dans l’ensemble une réussite, belle messe musicale, public important à la retraite aux flambeaux et au feu d’artifice, des danseurs au bal…90 personnes à la rando animée sur le chemin saulnier, 150 mètres de brocante, 160 personnes au repas du dimanche avec un orchestre fantastique, l’association des parents d’élèves a fait un bon bénéfice, sans oublier les gérants des manèges très heureux de leur week end. Tout cela fut possible grâce aux bénévoles qui ont mis tout cela en place, je tiens les remercier sincèrement, ils ont apporté de la vie à la commune, de quoi me réjouir.

 

Les agents des ateliers municipaux ont reçu leur nouveau matériel, microtracteur tondeuse et épareuse broyeur. Un investissement lourd mais de quoi améliorer leur qualité de travail.

 

Domaine de Chantageasse, lieu où nous avons solutionné à la fois deux problématiques : le pluvial et le parking pour les clients de Chantageasse. Cela fut possible grâce à la collaboration des propriétaires du domaine de Chantageasse. Les travaux du parking sont pris en charge par les gérants de Chantageasse et vont commencer prochainement…
Lavoir, le chantier est commencé depuis peu de temps, cette restauration est envisageable grâce à une quinzaine de personne qui donnent de leur temps : avec un seul objectif, faire revivre ce lavoir. J’en profite pour les remercier à nouveau et croyez que je suis très heureux de vivre cette aventure avec des amoureux de ce patrimoine et tout cela dans une complète convivialité.
Comme tous les ans, les élus, les membres du foyer rural, le personnel et les personnes actives pour la commune ont fait une petite sortie le dimanche 31 mai. Cette sortie fut préparée par Guy Madé, mon prédécesseur, comme il avait le tact et l’habitude de mener ce type de voyage. Il nous a concocté une belle sortie. Je le remercie pour son concours et pour la réussite de cette journée, journée où on a pu partager un bon moment.

Actuellement, les élus travaillent sur plusieurs points :
la réorganisation du bourg avec des places de parking sur les anciens ateliers pour laisser la clientèle des commerces se garer sur la place Madeleine Dubois, places identifiées pour les camions… nouvelle signalétique dans l’arrière du bourg…et la nouvelle entrée et sortie de l’école.

Aussi, après deux réunions avec des prestataires éoliens, les élus sont en phase de réflexion sur ce sujet.
Nous travaillons sur l’isolation de la toiture du foyer rural qui devrait voir le jour avant l’hiver prochain et sur le mode de chauffage dans le foyer rural où nous devons faire face à un changement de matériel qui est très fatigué et peu efficace.
Sachez, que nous essayons de voir tous les points qui ont besoin d’être revu, amélioré…, tout cela pour l’intérêt de notre commune. Il y a du travail !!!

Je souhaite de bonnes vacances à celles et ceux qui quittent notre commune pendant quelques jours,

et d’excellentes journées ensoleillées aux Asniérois qui restent ici..

Au 5 octobre pour d’autres nouvelles du Maire

Bien à vous

Christian Ferru.

 

----------------------------------------------------------------------------------

Le 05 Avril 2015

 Dans les prochains jours, les élus vont voter le budget 2015. A ce jour, les grands axes sont connus ; côté investissement, nous devons faire face  à un changement de matériel pour effectuer
certains travaux qui sont essentiels (tonte, et broyage). Nous sommes dans la nécessité d’investir dans un « bras broyeur » pour remplacer l’ancien qui est hors usage et non dans la réglementation de sécurité par rapport aux agents et acheter un nouveau microtracteur- tondeuse puisque les 2 anciennes machines ne sont plus en état de marche et non homologuées pour la conduite sur route.
Devant cette situation, nous ne pouvons qu’en prendre acte et faire le nécessaire au plus vite pour entretenir notre commune.
Comme vous pouvez vous en douter, ce type de matériel est onéreux. Lors de la dernière réunion de commission « finances - projets - budget » il a été décidé de destiner des subventions dans un cadre très restreint puisque toutes sortes de demandes de  subvention arrivent en Mairie. Nous nous sommes positionnés dans  un cadre bien déterminé, dorénavant,  les subventions retenues vont aller essentiellement vers le monde caritatif, social et médical. Comme je l’ai annoncé lors des voeux au début de l’année, je me répète mais j’insiste sur le sujet
du désherbage de la commune. Cette année,  la commune va  diminuer les pesticides avec un objectif (0 phytosanitaire en 2016 - 2018). Ce n’est pas une décision des élus mais  une demande des services compétents (Notamment du Ministère de l’environnement, de l’écologie…).
D’ailleurs, suite aux résultats des différentes recherches scientifiques confirmées et  démontrant que notre planète est de plus en plus polluée (notamment l’eau) j’adhère totalement , il faut sauvegarder notre planète tout en sachant qu’il est peut-être déjà trop tard.

N’ayez crainte par rapport aux quelques herbes qui vont rester…au bord de la route … ce n’est pas capital.
Je vous remercie de votre compréhension par rapport à ce sujet qui reste difficile à gérer et à traiter.
Nous (élus)  sommes aussi entrain de « travailler » avec les membres du foyer et les personnes qui veulent bien participer à l’élaboration  de la frairie annuelle.  
La fête est prévue  pendant deux jours comme il y a quelques années (les 6 et 7 juin) .
D’ailleurs, il n’est pas trop tard pour venir nous rejoindre… (Avec des idées nouvelles…)
La 3ème réunion est prévue le lundi 20 avril à 20h30.
Les bénévoles veulent véhiculer de la vie sur la commune, espérant vous rencontrer sur ces deux journées.

Pour la première année,  Monsieur Carnaval a flambé sur le terrain du foyer rural, ce fut une grande réussite et je tiens à féliciter tous les membres de cette  nouvelle
association (APE) ;  mes remerciements vont aussi aux nombreux parents qui furent présents à cette fête d’école. Une nouvelle association pleine de vie et que l’on retrouvera sans aucun
doute lors des prochaines  manifestations locales.

Dernièrement, nous avons pu découvrir au foyer rural des passionnés lors de la journée de la création de l’artisanat, mais le public fut timide lors de cette festivité.
La soirée théâtrale  avec le groupe  « claire de lune, » fut une soirée réussit, le public était au rendez-vous avec salle comble.

Les élus veulent préparer de temps en temps  diverses conférences, après la conférence avec Lucide contre le cancer du sein, dernièrement la conférence sur la maladie d’Alzheimer
avec l’intervention du docteur Crémieux fut très intéressante. Un sujet qui touche de plus en plus de personnes. Le public fut timide uniquement une cinquantaine de personnes présentes.
Il faut savoir que des personnes motivées donnent de leur temps pour  la commune, pour préparer diverses festivités, je les entoure au mieux .Comme je l’ai déjà dis, nous avons besoin de vous pour la réussite de notre collectivité. Apporter de la vie sur notre commune doit être primordial (par l’école, par les commerces, par les artisans, par les associations, par les élus … par votre présence).

Je ne perds par de vue qu’une commune sans vie est totalement rayée de la carte et je ne veux pas connaître un tel résultat.

Je comprends et je partage tout à fait le désaccord de la plupart des Asniérois par rapport au nouveau découpage des cantons, maintenant nous  appartenons au canton de Matha. En quelque sorte, c’est être déraciné  puisque nous sommes, avant tout, des Angériens en quelque part. Les élus n’ont pu rien faire malgré des écrits (des communes touchées) par rapport à ce mécontentement.

Je souhaite fortement qu’il n’y aura pas de conséquence pour vous, chères  Asniéroises et chers Asniérois.

Déjà un an, que je suis maire de cette commune et c’est avec toujours autant de plaisir que j’éprouve pour  vous servir au mieux et en gardant un objectif principal :
Asnières où il fait bon vivre !

« Toujours soucieux de mieux vous servir »

                                                      Bien cordialement    

                                                        Et JOYEUSES PÂQUES
                                                                
                          Christian FERRU Le maire

---------------------------------------------------------------------------------------

 Janvier 2015 EDITO du MAIRE 

C’est avec beaucoup de plaisir que je vous retrouve par ce bulletin municipal, « La cagouille » qui est un magazine annuel relatant la vie de la commune.
Je tiens tout d’abord à remercier celles et ceux qui œuvrent dans un domaine différent pour le bien-être de la cité (les membres des associations… le personnel… les enseignantes… les élus…)
Avec mes nouvelles fonctions depuis neuf mois, je mesure l’importance de représenter cette commune dans toutes différentes instances (locales, régionales…). Cependant, je reste serein pour l’avenir de notre commune.

 Comme vous le savez déjà, nous sommes dans un pays en difficulté (économie, emploi…), les aides de l’état sont limitées et provoquent ou provoqueront peut être des incidents sur la gestion des communes.
De ce fait, nous allons être très vigilants du côté des dépenses, tout en sachant qu’une commune qui n’investit pas, n’est plus une commune qui avance.

Néanmoins, il va falloir aller à l’essentiel dans les choix qui amènent des dépenses pour notre collectivité. L’équipe municipale et moi-même, ont pris conscience que  les projets «  superflus » vont rester dans les tiroirs, ils ne verront pas le jour si le contexte actuel ne s’améliore pas, même s’il reste beaucoup à faire.

Dans le fonctionnement, nous devons faire face aux diverses augmentations que chacun connaît dans son foyer, dans son entreprise. Restons optimistes !!!

L’année 2014 a vu l’ouverture de la boucherie- charcuterie- traiteur qui a pu ouvrir grâce à la ténacité de mon prédécesseur ; ce sera aussi la réouverture de l’épicerie dans les prochains jours, c’est aussi l’arrivée de quatre nouveaux artisans auto-entrepreneurs installés dans nos villages… c’est enfin l’acceptation du conseil municipal pour l’étude de la sécurité du bourg et de l’enfouissement des réseaux….
Demain, ce sera la naissance des nouvelles régions, d’un nouveau découpage pour les cantons, de la continuité de la mise en place de la Communauté de Communes des Vals de Saintonge... tout ceci pour le bien de notre contrée, dit-on !!! Sachant aussi que tout changement fait toujours « peur » c’est une réaction bien humaine.
Début 2015, ce sera le recensement de la population de la commune, dépasserons-nous les 1000 habitants ?

 Comme l’a fait mon prédécesseur, sachez que je mettrai toute mon énergie et tout en œuvre pour voir prospérer la commune que j’aime depuis mon arrivée sur cette contrée. Ma plus belle satisfaction serait de vous rencontrer suivant votre disponibilité, aux diverses manifestations (festives et culturelles…) qui ont lieu sur notre commune. Seul, on ne peut rien faire !!!

Je souhaite que ce magazine vous donne entière satisfaction et répondre éventuellement à vos questions. Informer est devenu l’une des priorités des élus, avec Marieinfo, le site Internet, la presse écrite, la cagouillette sur les panneaux des villages … À mon sens, c’est un devoir d’élu que je tiens à maintenir pour les années à venir. Les Asniéroises et les Asniérois doivent connaître les différentes « choses », positives ou négatives, qui animent notre localité.
J’espère que 2015 sera l’année de la sortie de mon ouvrage historique sur Asnières-La-Giraud, Je sais que je vous l’ai promis (mais ma vie à changé depuis avril dernier) maintenant il falloir que je trouve du temps de le terminer.

Je souhaite de tout cœur que vous, toutes et tous, passiez de bonnes fêtes de fin d’année avec votre famille et les personnes que vous aimez.

Que cette nouvelle année vous garde en bonne santé, c’est la plus précieuse des richesses.

 
Bonne année 2015 à toutes et à tous

Le Maire Christian Ferru
 

-------------------------------------------------------------------------------------

 Le 5 octobre 2014

Le Maire s’exprime…

Tout d’abord, je tiens à remercier sincèrement  celles et ceux qui ont organisé les repas entre voisins  (voisinades, repas de quartier) lors de ces derniers mois. Je fus  agréablement surpris par rapport à l’accueil que les Asnièrois  m’ont réservé (ainsi qu’à mon épouse) .Les échanges furent fructueux. D’ailleurs, lors du prochain conseil municipal, je vais inviter les  élus interlocuteurs à mettre en place ce type de fête dans les autres villages pour l’été prochain,  lieux où les habitants ne se réunissent pas encore. A travers ces moments de rencontre, je me suis aperçu que nous, Asnièrois, vivons bien et  se retrouver autour d’une table reste encore une coutume. C’est un privilège que les Asnièrois  ne veulent pas perdre, alors n’hésitez pas à l’organiser  dans votre village si cela n’a pas lieu encore à ce jour.

Cet été, une remarque intéressante  est à souligner, les arrêts des vacanciers furent encore  plus nombreux notamment les camping-cars. Cela demande réflexion  pour bien les  accueillir dans l’avenir.
Durant l’été,  des  dossiers  furent poursuivis, notamment sur la sécurité puisque l’équipe municipale  mise cette année  sur ce domaine. (Extension de contrôles obligatoires dans les bâtiments … légionellose au stade …) Un dossier  aussi très important sur lequel nous sommes entrain de travailler, est la sécurité autour d’Emmaûs,  sans oublier le deuxième radar.

Lors du dernier conseil municipal, une grande décision sur le projet de l’enfouissement des réseaux et l’embellissement du bourg fut prise. Dans un premier temps, une étude  sera  demandée  auprès des services  compétents pour connaître le chiffrage du projet.
Du côté informatique, tout le matériel  fut changé avec un nouveau logiciel  PSV2. C’était réellement nécessaire afin que les agents administratifs travaillent correctement avec les divers services de l’état, un logiciel qui se tourne vers l’avenir, avec signature électronique…

La rentrée scolaire  s’est effectuée avec 102 enfants et avec peu de pleurs. Aujourd'hui, le point négatif reste le comportement de certains élèves qui viennent perturber le temps de la restauration.
Pourtant du  côté de  la cantine, un double service fut mis en place pour éviter le bruit dans le réfectoire. Après les associations, les commerçants et artisans…, dernièrement, nous avons réuni les jeunes de notre commune  pour échanger et entendre leurs diverses doléances. Ils ont leur place dans notre société, allons-nous être à la hauteur de leurs demandes ?

Divers travaux vont se réaliser prochainement, je peux en vous parler  puisque les dossiers sont conclus : réparation de la façade de l’église, réparation du puits de la Primauderie, problème d’eau pluviale à Véron …
Chaque village va être « revu »
 en prenant compte des priorités,  pour cela,  j’ai demandé aux différents interlocuteurs de me faire une synthèse des besoins et des améliorations qui pourraient voir le jour dans tous  les  villages.
 De Champmiaud à la Combe en passant par la Pisselouve, le débernage fut réalisé. A Véron et au Moulin de la Laigne,  une réflexion de peinture fut apportée sur les grilles du pont… 
Bref, différents travaux sur l’ensemble de la commune  sont listés,  qui  restent  nombreux, et vont se réaliser petit à petit dans le temps. On travaille dans cet objectif : village par village, voir les points à améliorer tout en sachant que « C’est l’argent qui nous gère ».   
Le vendredi 10 octobre, je compte  sur  votre présence au foyer rural pour une conférence avec le Docteur Anne FEYLER  sur  la sensibilisation au dépistage du cancer du sein. Mesdames, (et Messieurs) nous serions heureux de vous rencontrer.
Rendez -vous avec la Cagouille (fin de l’année)  pour de nouvelles précisions sur la vie de la commune.                            

                                                                                                                                                                   Bien à vous                                  Le Maire
                                                                                                                                                                                                                        Christian Ferru

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le 5avril 2014…………………………Le 5 juillet 2014

Après 3 mois, premier bilan

De temps en temps, je vais prendre la plume pour que vous sachiez chères Asniéroises et chers Asniérois les décisions, les observations, les démarches …les sujets …que le conseil municipal a voulu mettre en avant . On vous doit des explications, de la transparence dans les « affaires » de la commune. Je veillerai tout particulièrement à ce que cela dure pendant les 6 années à venir.

Par rapport à cela, depuis avril, vous pouvez consulter les comptes rendus des conseils municipaux sur le site communal et aussi grâce au service mail mairie info, cela vous permet de savoir l’essentiel qui est soulevé lors de ces réunions.

Voici déjà 3 mois que j’ai de nouvelles fonctions sur la commune. Aujourd’hui, je pense que chacun d’entre nous, dans l’équipe municipale, a trouvé sa place, ses repères… Pour ma part, je suis très heureux de travailler avec une équipe qui veut s’investir pour la commune.

Les adjoints ont pris leur rôle au sérieux, sans hésitation devant la besogne, ils ont bien compris qu’il y avait encore du travail à effectuer sur la commune.
Les réunions de commissions se sont mises en place, lieux où des échanges sont fructueux et constructibles.

Pour ma part, il y a eu un temps fort dès mon arrivée, ce fut de travailler avec le trésorier de Saint Jean d’Angély et le secrétariat sur le budget communal et de proposer un budget correct, sain sans aucune augmentation des taxes.
L’autre point, très prenant, ce fut d’être présent à toutes les réunions extérieures, d’abord pour se faire connaître, et d’interpeller les « dirigeants » des divers services (communautaires, départementaux, régionaux et de l’état) avec nos attentes qui sont souvent des questions financières.
Actuellement, j’ai pris connaissance de tous les principaux dossiers qui étaient en cours afin de faire une analyse et d’essayer de les faire avancer, par ordre de priorité.

En ce qui concerne le personnel, un bilan fut effectué sur le côté sécurité, et condition de travail. Nous avons recruté un agent supplémentaire avec un contrat avenir et un autre agent (dernièrement recruté) en contrat CAE. Ces deux personnes vont nous permettre de faire face aux diverses tâches qui sont en attente et d’aider les agents titulaires.
Bien entendu, étant l’employeur du personnel, je l’ai rencontré pour divers échanges professionnels, personnels…Chacun connaît son rôle, sa mission … ainsi que leurs droits par rapport à la législation du travail pour servir au mieux notre population. D’ailleurs, un carnet professionnel (fiche de poste, planning, règlement intérieur…) sera remis prochainement à chaque employé.

L’équipe municipale a rencontré les membres des associations, ainsi que les commerçants, artisans de notre commune…J’ai eu des entretiens avec les dirigeants de la section foot, les bénévoles de la bibliothèque…

Sans prétention, un climat de confiance commence à naître sur tout horizon. C’était mon premier objectif puisque vivre dans la méfiance n’est pas sain.

Du coté de la communauté des Vals de Saintonge, les deux délégués sont toujours présents à toute réunion comme je l’avais demandé.
De plus, côté scolaire, je suis heureux d’avoir trouvé un interlocuteur communautaire qui est à l’écoute à nos demandes. Ensemble, nous travaillons dans le même sens pour que notre école soit bien appréciée. D’ailleurs, pour la rentrée prochaine, nous sommes entrain de mettre en place un double service pour la cantine (lieu trop petit et très bruyant). Le financement du nouveau matériel qui permet de mettre ces 2 services est pris en charge par la communauté de commune. Prochainement, nous (CDC et Commune) émettrons une proposition aux parents d’élèves afin de sécuriser l’entrée et la sortie d’école. Ensemble, nous y travaillons.

Dernièrement, le 3 juillet, les élus se sont tous retrouvés pour une réunion de travail. Des heures d’échanges, de propositions et de discussions furent nécessaires en un premier temps pour connaître les sujets les plus importants pour la population. Maintenant, nous connaissons nos difficultés, nos objectifs… et nos priorités… à suivre

Les nouveaux élus ont pu connaître les villages et le bourg avec leurs histoires, leurs faiblesses, les travaux à effectuer, cela fut possible grâce à mon prédécesseur qui nous a transmis son savoir et ses connaissances…lors de deux journées de visite des lieux.


Pour terminer, je suis chagriné puisque depuis le 5 avril, je n’ai pas eu le temps d’écrire une seule page concernant l’ouvrage historique d’Asnières, (que je vous promets depuis quelques temps.) J’espère reprendre l’écriture et les recherches dans les jours prochains.

Bref, le train est sur les rails, maintenant c’est à nous élus de le mettre en marche pour faire un long voyage vers la réussite, avec vous tous (comme voyageurs !!!)
Sachez aussi, la vie de notre commune dépend aussi de VOUS chers Asniérois. Nous avons besoin de vous lors des diverses festivités, dans les débats, lors des rencontres…dans la vie quotidienne.

Sans vous, rien ne sera possible.

Je vous souhaite un bon moment estival en famille ou en vacances…

Au plaisir de se rencontrer pour bâtir ensemble la vie de notre bourgade

Le Maire Christian FERRU

-------------------------------------------------------------------------------------------

Le 05 Avril 2014

Chères Asniéroises, chers Asniérois,

Lors du 23 et 30 mars derniers, vous vous êtes exprimés pour élire votre nouveau conseil municipal. Je fus agréablement surpris et à la fois très touché par l’expression de vos votes. Je tiens à vous remercier de la confiance que vous m’avez accordée.

Le dimanche 5 avril, après réflexions personnelles, je me suis proposé comme maire de la commune, cette fois-ci, le conseil municipal s’est exprimé en ma faveur. Je tiens à remercier tous les membres du conseil municipal pour cette élection. Je sais déjà que la nouvelle équipe va œuvrer au mieux pour les intérêts de la commune, une commune qui m’a séduite depuis mon arrivée, il y a 20 ans.

Je suis conscient que ma mission sera rude et pas facile, mais certainement très intéressante et passionnante.

Sachez, que déjà, j’ai pris la décision de revoir mon temps de travail professionnel pour consacrer davantage de temps à mes nouvelles responsabilités.
L’une de mes missions principales sera d’être à votre écoute, d’être près de vous si besoin et réaliser ensemble (Membres du conseil municipal et la population Asniéroise) d’éventuels projets en fonction des moyens financiers afin que chacun d’entre nous soit heureux de vivre à Asnières la Giraud.

Je tiens aussi à remercier mes 4 adjoints qui n’ont pas hésité à me seconder pour les 6 années à venir. (Mrs Grandillon, Marc, Baudouin, Bouthier), je félicite les conseillers municipaux élus qui auront aussi un rôle à jouer. J’ai besoin de toute l’équipe municipale et je compte sur sa collaboration pour réussir, réaliser, avancer… pour Asnières La Giraud.

Je tiens aussi à saluer et à féliciter Monsieur Guy Madé (Maire sortant) qui pendant des longues années a su mener à bien la commune.

C’est vrai, nous avons connu un bouleversement pendant ces élections, avec un mal être collectif sur la commune. La population a choisi son conseil municipal, les conseils municipaux ont aussi choisi leur Maire, c’est la démocratie, maintenant la page est tournée.

Mon message essentiel à ce jour est qu’Asnières retrouve la sérénité, la paix, le calme… pour l’intérêt de nous TOUS.

 

Votre Maire

Christian FERRU

Ajouter un commentaire