Presse 2017

DECEMBRE 2017

Dernières informations de l’année 2017

- Le premier week-end de décembre, ce fut le TELETHON avec la commune de Saint Hilaire de Villefranche, les dons récoltés furent moins importants (1072 euros) que l’année précédente.(1500 euros)
40 marcheurs au lieu de 80 concernant la marche sur Saint Hilaire, et très peu de public concernant le concert Chiccos à 20h30 à Asnières-la-Giraud. Ce groupe de musiciens et de chanteurs a donné une prestation de qualité.
Les organisateurs sont inquiets par rapport à l’absence du public.

- Dernièrement le bulletin municipal (La cagouille) vient d’être distribué dans tous les foyers asnièrois,si malencontreusement vous n’avez pas reçu ce bulletin dans votre boite à lettres, veuillez le réclamer en mairie à partir du 03 janvier 2018.

- Le vendredi 22 décembre, à la sortie de l’école, dès les premières minutes des vacances ,les enfants furent invités à un spectacle proposé et financé par l’association des parents d’élèves (APE)et la commune. Ce spectacle fut très apprécié par les enfants et aussi par les parents présents. Le Père Noël fut de passage sur la commune, il a distribué quelques friandises. Un goûter fut offert à tous les enfants heureux d’avoir rencontré le Père Noël.Un après midi très sympathique avec le spectacle de CHRISTINE et LUC.

- Ce vendredi, vers 18h30, le personnel de la commune fut invité par les élus. Des remerciements furent évoqués pour l’ensemble du personnel . Le maire expliqua les nouveautés concernant le personnel (plan de formations...règlement intérieur, fiche de poste...), il évoqua aussi les rigueurs,, les droits et les devoirs de chacun, tout cela pour avancer et construire ensemble. Le pot de l’amitié était au rendez-vous , et chaque membre du personnel est parti avec un petit présent.

-Des nouvelles concernant les cloches du 11 novembre 2018,une initiative du maire depuis 2014.
VONT-ELLES SONNER Le 11 NOVEMBRE 2018 à 11H  dans tout le pays comme le jour du 11 novembre 1918 à 11H ?
Le 20 décembre ,une bonne nouvelle est arrivée sur le portable du maire, un parlementaire lui donna des informations sur ce sujet.

Suite aux divers courriers adressés à toutes les personnalités et notamment au Président de la République
Le 13 décembre 2017,un débat sur ce sujet a eu lieu à l'Assemblée Nationale lors d’une réunion de commission avec la présence du directeur général et certains députés.

On a parlé de cette initiative afin de la mettre en place dans tout le pays.
Regardez jen totalité de  la vidéo en cliquant sur le lien ci-dessous

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.5327177_5a30e2dc97106

On dit bien que c'est une bonne initiative ...A SUIVRE 

On a parlé à l'ASSEMBLEE NATIONALE de notre commune!!!

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

NOVEMBRE 2017

Le 11 novembre à Asnières-La-Giraud

 

Avec le souvenir de nos héros

Avec un point d’honneur à la gendarmerie
Avec des informations sur sa requête nationale

11 11 2017 l 2

Tout proche des 42 croix dressées à côté du monument aux morts, portant chacune le nom d'un héros mort pour la France et tout proche d’un massif de 42 pensées, un public Asnièrois était présent à ce rendez-vous, avec cette année la présence du Lieutenant de gendarmerie HALLEZ Arnaud, de Madame MASSERON représentante des Médaillés Militaires ( de la 416ème section des militaires) et de Monsieur GAUCHET représentant l’Association des Anciens Combattants et Victimes de Guerre.


Comme tous les ans, le maire a lu un discours très personnel sur cette guerre et sur ces hommes tombés pour notre liberté.
Dés le début de ses quelques mots , il insiste pour que la mémoire perdure :
« Le 11 novembre est un moment que l’on ne doit pas effacer de nos mémoires,
le 11 novembre ne doit pas être gommé de nos calendriers.
Le 11 novembre doit être gravé dans le cœur de nos enfants,
que le 11 novembre soit présent à jamais dans la tête de nos futures générations ».


Dans un deuxième temps le maire a tenu à mettre à l’honneur la gendarmerie nationale avec la présence du lieutenant HALLEZ Arnaud.

«  Les gendarmes sont aussi des soldats qui œuvrent tous les jours pour notre sécurité. Ces hommes ne sont pas là uniquement pour nous pénaliser, pour nous punir… Ils travaillent pour tisser une vie sociale dans nos ruralités. Ils sont à nos côtés à tout moment difficile . Ils ont la charge d’un service de proximité, ils restent à tout instant proches et au service de la population (24h/24) et ils font un travail remarquable, extraordinaire… bref !un travail dont je suis admiratif… un travail qui HÉLAS ! peut les placer en insécurité.

Encore aujourd’hui, on voit trop souvent des gendarmes qui perdent la vie lors d'une mission ou intervention Il faudrait que cela cesse.

Aujourd’hui , des gendarmes meurent pour nous TOUS comme hier nos hommes ont perdu la vie lors de la Grande Guerre 14-18 pour notre liberté.
Au nom des élus et de la population de la commune, le maire tient à dire UN GRAND MERCI à la gendarmerie ( dans le sens large du terme) et il demande d’applaudir tous ces hommes pour leur professionnalisme, pour leur dévouement ... et avec un engagement exceptionnel ,tout cela pour le bien-vivre de nous TOUTES et de nous TOUS. »

 

Dans un troisième temps , le maire informe qu’il espère toujours entendre toutes les cloches de France le 11 novembre 2018 à 11h pendant 2min30.

« Souvenez-vous en novembre 2014, en ce même lieu , avec la présence des familles de nos 42 héros , nous étions plus de 150 personnes, j’ai lancé un message destiné à tous les maires de la France, c’était un défi en quelque sorte :  faire sonner toutes les cloches de toutes les églises de France, le 11 novembre à 11 heures pendant 2min30 et (cerise sur le gâteau) faire aussi sonner un clairon. »

Le maire expliqua ce jour :

« Ce défi est toujours d’actualité, je persiste, je diffuse mon message auprès de la presse écrite, des radios ... et comme depuis juin de cette d’année 2017, un nouveau gouvernement est en place, donc j’ai contacté 10 hommes politiques dont Monsieur le Président de la République »

Le maire commenta : «  les réponses sont toutes touchantes, très aimables à mon égard mais ce n'est plus le temps des flatteries!
Maintenant, le maire souhaite fortement que les responsables de notre pays puissent acter officiellement sa requête par une simple circulaire adressée à tous les préfets et que ces derniers fassent passer le message à tous les maires de notre France pour novembre 2018.
Le maire fit remarquer :

« C’est simple à mettre en place et de plus il n’y a aucun besoin financier. »

« Je sais que depuis 2014, année de mon premier message, des cloches sonnent un peu partout en France alors je garde espoir d’entendre toutes les cloches de notre pays le 11 novembre 2018 à 11 h pour honorer comme il se doit nos hommes, nos guerriers ».
Il ajouta :

« Ce serait un temps fort pour terminer TOUS ENSEMBLE la fin de la commémoration du centenaire de la guerre 14-18 ; » à suivre...

Un verre de l’amitié fut servi au foyer rural à la suite de cette cérémonie qui fut aussi musicale avec la présence des musiciens de l’école de musique de Saint Hilaire de Villefranche (ADMS).

Et les cloches ont sonné à la volée !

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

OCTOBRE 2017

Asnières-La-Giraud : la vie en ROSE, pendant tout le mois d’octobre !

Tout a commencé le 2 octobre avec la mise en place de rubans et de nœuds de couleur rose, à la mairie, et avec des décorations (roses!) dans les commerces du Bourg. Les commerçants ont joué le jeu. Le samedi 14 octobre, on pouvait rencontrer Sabine (coiffeuse) et Lulu (épicière) habillées en rose. Les élus et les référents de la section Jeunes sont à l’origine de cet engagement auprès de LUCIDE. Des affiches d'information ont aussi été généreusement distribuées, avec un résultat satisfaisant.

Depuis 2014, LUCIDE est dans les tablettes des élus ; une modeste participation annuelle existe sous forme de subventions versées au monde médical ; en 2015 a eu lieu une conférence avec l’intervention d’un professionnel médical.

Suite à deux invitations, ce samedi 14 octobre, par une belle journée et pour la première édition, deux marches en Rose ont eu lieu : la première dès le matin (avec apéritif offert à l’arrivée) et la seconde dans l’après-midi (avec un goûter offert). 85 personnes, vêtues de rose, venant de la commune et des alentours, ont parcouru la campagne asniéroise.

Marche alg 14 10 2017

La doyenne (Arlette, 83 ans) a fait ces 6,3 km sans aucun souci, sachant que le matin dès 8h elle était (au marché!) à Saint Jean d’Angély et que la veille elle avait accompagné son groupe (de marche). Quelle santé !

Lucide 14 10 2017 l matin

Ces 2 marches ont permis de récolter 382 €. L’intégralité de ces dons sera versée au Comité Départemental de la Ligue contre le cancer à La Rochelle, puisque l’association LUCIDE ne reçoit plus aucun don (directement) depuis cette année. Nos dons serviront donc à la recherche sur le cancer et notamment sur le cancer du sein.

Les participants ont bien saisi l’essentiel de cette action :

« Vaincre le cancer, un fléau qui déchire les familles ; il faut aider les chercheurs à découvrir différents moyens pour guérir les malades. »

Les organisateurs ont déjà fait un bilan positif de cette journée, et ils ont déjà des projets pour l’année prochaine : les marches se feront en groupe pour bien faire comprendre que c'est ensemble que nous pouvons avancer pour vaincre le cancer. Ils souhaitent mettre tout en œuvre pour qu’Asnières porte encore le ROSE avec Lucide 2018, et ils ont besoin de VOUS. Pour cette année, des dons peuvent être déposés en mairie, jusqu’au 30 octobre.

Merci à tous les participants... À l’année prochaine !

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

SEPTEMBRE 2017

 

Asnières-La-Giraud propre


Ce samedi 23 septembre, un rendez-vous important avait été fixé sur notre commune, pour la 3ème édition (initiée par les élus) de l’opération « ASNIÈRES PROPRE ».
Ce jour-ci, une vingtaine de personnes, dont des enfants, ont répondu avec motivation à cette initiative.

Equipe 23 09 2017

Cette année, ce sont les villages (et leurs alentours) de Champmiaud, Le Puits, La Moreau, Chavagne, La Pisselouve, La Combe, Chantageasse… qui furent passés au peigne fin, avec, hélas, un résultat édifiant et peu réjouissant : une pleine benne de détritus en seulement 3 heures de collecte !

Benne
Devant une telle quantité, certains des participants ont déjà répondu pour être présents l’année prochaine ; mais il n'y aura peut-être plus rien à ramasser...

Un goûter fut offert aux bénévoles. Nous tenons à remercier le magasin partenaire de Saint-Jean d'Angély qui a fourni l’équipement de protection pour chaque participant, ainsi que les sacs poubelles.

Des interrogations autour de ce  «samedi propre» sont bien sûr à considérer ; par exemple, pourquoi donc ces déchets se retrouvent en pleine nature, alors qu'une mini-déchetterie fonctionne encore sur la commune ? Pourrait-on trouver une réponse, tout simplement avec d'autres comportements, pour éviter que le paysage d’Asnières soit considéré comme une maxi-poubelle.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

AOÛT 2017

À Asnières, c’était bien une première !

L’invitation avait été lancée par la municipalité, avec comme message : pique-nique communal et jeux inter-villages, pour le dimanche 27 août ; dès 8h30, quatre vingt dix personnes étaient au rendez-vous pour parcourir la campagne environnante : ils voulaient gagner le jeu de piste concocté par Mme Dominique Giovannini, la présidente de notre Association du Patrimoine. Six équipes, représentant six lieux de la commune, défendaient leurs couleurs ; d’ailleurs chaque joueur portait un tee-shirt de la couleur de son lieu.

Rassemblement

Avec ce type de jeu, petits et grands pouvaient participer, en se complétant ; on a ainsi entendu le chef de l’équipe du Bourg confier : «heureusement que nous avions des enfants pour trouver les messages cachés !». Après, il fallait de la perspicacité pour répondre aux questions, avec, entre autres, des connaissances en géographie, en histoire (de la commune), et en patois saintongeais !

Dans les arbres

Vers midi, ces équipes ont défilé au son d’un tam-tam ; chacune a pu faire connaître son slogan, voire même s'exprimer par une chorégraphie. De nombreuses photos vont immortaliser ce moment.

Un apéritif, bien frais, fut offert et... apprécié puisque la chaleur était déjà plus que présente. Sous les arbres, derrière le stade de foot, le pique-nique fut bien agréable. Chacun y est allé de sa glacière pour se restaurer, et les partages entre voisins de table ont été nombreux.

Dès 15h, les jeux ont commencé avec un tir de chaussures, une course à sac, un balais-ballon, un chamboule-tout... Les joueurs ont donné le maximum pour gagner.

À 17h30, les résultats par équipe sont tombés, avec en première place les Acacias, en deuxième La Laigne, puis Chez Chabinaud, ensuite Champmiaud, en cinquième position Le Bourg et enfin notre dernier village très gaulois La Tranche.

Une coupe, offerte par un commerçant de Saint-Jean, fut remise à la Capitaine des Acacias, ainsi qu’un présent aux autres équipes. Un trophée a aussi été confié à cette équipe des Acacias : il sera remis en jeu lors de la prochaine fête inter-villages.

La journée s’est passée dans une bonne ambiance, avec convivialité et amitié, les enfants n'étant pas exclus des activités. Les équipes se sont respectées et elles ont bien «joué le jeu» ! Bravo aussi aux organisateurs.

Néanmoins, le départ de la montgolfière, initialement prévu à 17h30, n’a pas eu lieu, même après une attente pleine d'explications et d'anecdotes passionnantes ; mais le temps était vraiment trop menaçant.

Une première fête inter-villages qui ne sera pas la dernière !

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

JUILLET 2017

Pour finir l'année scolaire, les enfants de l’école de notre commune, accompagnés de leurs professeurs des écoles, avaient un rendez-vous peu commun, le vendredi 7 juillet.

Déjà, un dernier après-midi avant les vacances d'été peut prendre un air décontracté, mais... avec en plus une sortie ! Là, les enfants avaient reçu une invitation lancée par les élus et les membres de l’Association du Patrimoine. Ainsi, tous les enfants de l’École du Loubat

 

Ecole loubat

© commission SIC

se sont retrouvés au bord de la rivière éponyme (comme on dit parfois), devant le lavoir récemment restauré par des bénévoles.

Tous assis, calmes et sages, comme en classe, devant le Maire et la Présidente de l’Association , ils ont eu droit à un échange très fructueux. De nombreuses explications ont été données à propos de la vie d'autrefois autour ce lieu (fin 19-ième siècle et début 20-ième) , et les enfants n'ont pas hésité à poser des questions sur ce passé. Un réel dialogue s'est installé pendant plus d’une demi-heure, et ils ont pu faire connaissance concrètement avec la diversité du matériel qui touche à la vie des lavoirs (photos, objets) ; en ce temps-là, par exemple, on poussait les lavandières et on rinçait les bâlins...

Ensuite quelques personnes de l’Association du Patrimoine ont tenu à leur jouer une petite saynète d'une vingtaine de minutes écrite en patois saintongeais par M. Guy CHARTIER (Jhustine), pour leur faire découvrir avec réalisme le travail des femmes et des hommes à l'époque. Les enfants ont été captivés par cette modeste prestation où le rire et la bonne humeur étaient bien sûr au rendez-vous, mais aussi une grande finesse d'observation digne d'une étude sérieuse sur la vie dans nos campagnes. Quelques parents sont venus rencontrer ce monde…Un agréable moment pour tous !

Enfants lavoir 7 7 17 l

© commission SIC

L’après-midi s'est terminé par un goûter pour les enfants, avec dégustation d'une fraîcheur sous les arbres bordant le ruisseau... Et il coule encore !
Bonnes vacances aux enfants et à l’équipe enseignante.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

JUIN 2017

 

Inauguration nb

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

La frairie de la Saint Médard : changement de lieu et davantage de manèges... Bref, tout a changé ! Les manèges ne sont donc plus installés sur le parking du foyer rural, tout proche de la route départementale… et tout se passe du côté du stade de foot, en sécurité, dans un environnement agréable pour le public.

Dès le début de cette année, les élus avaient validé ce nouveau lieu pour les fêtes communales et avaient travaillé pour bien placer l’électricité (pour permettre l'installation des forains, avec la réalisation d'un passage pour les recevoir…). Ces travaux étaient nécessaires pour réussir les fêtes communales en toute sécurité.

Cette frairie des 27 et 28 mai commença samedi avec une conférence sur l’âne (à Asnières !) ; Magali MOUSNIER, amoureuse des animaux, a captivé le public par des explications très documentées sur la vie des ânes (à ne pas confondre avec des poneys!) ; d'ailleurs deux des siens dressaient l'oreille près du public…

Anes frairie 2017

© commission SIC

Hélas, un orage est venu perturber la fête, et le départ attendu de la belle montgolfière a été annulé. Les passagers qui avaient réservé leur envol furent bien tristes. Elle devrait partir du même lieu le dimanche 27 août, lors de la fête inter-villages. La fête de la Saint Médard ne peut plus se passer d’une messe, en l’église Saint Médard, avec la bénédiction des brioches en forme de cagouille (emblème communal) à 18h.

Les manèges présents tout au long de ce week-end ont fait le grand bonheur des enfants et aussi le petit malheur du porte-monnaie des parents. Restauration rapide et buvette ont eu des clients ravis de se désaltérer lors de ces deux jours de chaleur.

La retraite aux flambeaux a eu un vrai succès ; le parcours était conçu pour permettre la découverte du lavoir dernièrement restauré par des bénévoles, lavoir illuminé pour la première fois.

Lampions frairie2017 l

© commission SIC

Cette année le bal populaire avait lieu en plein air, sur un parquet.

Fanfare frairie2017

© commission SIC

Avant de terminer la soirée, le feu d’artifice annuel embrasa le ciel noir et fut apprécié par un public venu de toute la contrée.

BleuBlancRouge

© commission SIC

Le dimanche, la brocante se tenait pour la première fois sur ce même lieu (le stade) ; plus de 160 mètres d’étalages s'offraient aux chineurs de la journée.

Le parcours de la marche de ce dimanche matin a été conçu pour ne pas traverser la route départementale (de même pour la retraite aux flambeaux du samedi soir). Une quarantaine de marcheurs ont ainsi cheminé dans la campagne, sur plusieurs kilomètres ; tous ces sportifs ont apprécié, devant le lavoir, un délicieux ravitaillement offert par des serveurs habillés à l'ancienne.

Ravitaillement marche frairie2017

© commission SIC

N’oublions pas la dégustation de bonnes galettes charentaises, cuites dans un four communal. Le dimanche midi, un repas de fête a été servi au foyer rural, animé par le groupe MANGA’NAT : le public fut vraiment conquis par la prestation de ce groupe de chanteurs venus d'Arvert ; n’hésitez surtout pas à les découvrir, vous serez ravi par leur talent pour incarner la chanson française…

Manga nat 2

© commission SIC

«Faire vivre la ruralité» peut être la devise des bénévoles qui ont donné du temps et de l’énergie pour que cette frairie de la Saint Médard puisse se dérouler sur ces deux jours de fête. Perdurons, éternisons nos traditions… alors à l’année prochaine !

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

MAI 2017

 

CIRQUE

 L'École a organisé cette année un projet « cirque » et fait venir un chapiteau du lundi 15 mai au vendredi 19 mai.

Cirque mai 2017

© commission SIC

Un spectacle final a été offert vendredi soir :

Presentation

© commission SIC

De beaux équilibres plein d'avenir !

Parade

© commission SIC

Pour contacter l'école, tél : 05 46 59 12 06
                  ou par courriel :   ce.0170155b@ac-poitiers.fr

Les enfants et les enseignantes vous remercient de votre coopération.

La municipalité.

La presse :

Cirque angerien

 
---------------------------------------------------------------------------------------------

 

Élections

Madame CHARRIER, enseignante, souhaitait faire découvrir le monde des élections et notamment un lieu d'élection.

Sa demande auprès du maire fut de suite retenue. Effectivement, le vendredi 05 mai 2017, le maire de la commune avait un rendez-vous important avec les enfants des classes CE1 et CE2.
Pendant une heure, les échanges furent nombreux et enrichissants  entre le maire, la maîtresse et ces enfants.
Avec simplicité, le maire expliqua sans parler de politique, sans évoquer un nom de candidat, que les français doivent s'exprimer (sans obligation) dimanche 07 mai pour l'élection du Président de la République. Il évoqua l'ensemble du sujet, en passant par la carte d'électeur, l'urne, l’isoloir, les procurations, le dépouillement, le bureau d'élection... les différentes élections …
Ce fut un moment d'écoute,  les enfants furent attentifs.
De cette manière, les cours donnés  par le professeur des écoles furent complétés, concretement pour ces enfants très intéressés et très intéressants.

Image enfants elections l
Cependant, les enfants ont bien compris qu’ils doivent avoir au moins 18 ans et être notifiés sur une liste électorale pour s'exprimer dans un bureau de vote !
Peut-être le seul regret pour ces enfants !

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

AVRIL 2017

 

AUTISME

-Tout a été dit sur l’autisme au foyer rural d'Asnières-La-Giraud, le 1er Avril 2017

Mme Marie-Ange POULET, présidente de l'association NOAH (Nouvel Objectif Autisme Handicap) a présenté l'autisme avec conviction et précision ; ce trouble envahissant du comportement engendre des perturbations entraînant un retard du développement chez l'enfant ; il peut être repéré avant l'âge de 3 ans en observant quatre domaines : les interactions sociales (repli sur soi, refus d'être touché, coupure du monde extérieur …), la sensibilité émotionnelle (perte du regard, du sourire …), le développement du langage (mutisme ...), l'apparition de certains mouvements (gestes répétitifs pouvant aller jusqu'à l'automutilation ...). Le Dr Jean-Luc JOURDAIN a ensuite expliqué l'importance spécifique du cerveau dans la compréhension de l'autisme. Enfin, des familles, concernées, ont témoigné avec émotion de leur combat quotidien.

En s'entourant de professionnels paramédicaux (psychomotriciens, ergothérapeutes, ostéopathes, kinésithérapeutes, orthophonistes …) pour stimuler le développement d'un enfant autiste et ne pas le laisser dans sa « bulle », NOAH a pour double objectif le mieux-être de l'enfant et celui des parents, tout en faisant remonter les informations aux instances médicales.

La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, est bien la preuve de l'importance des dispositions à prendre.

Depuis quelques années, l’église de notre commune est illuminée en bleu, un signe de soutien à la lutte contre ce trouble qu'est l’autisme ; il touche bien trop d’enfants à ce jour.

 

 

PERMIS PIÉTON

-Les écoliers sont devenus de bons piétons !

Jeudi 6 avril n'était pas un jour comme les autres pour les élèves de CE1 et CE2 de l’école. Dès 13h 45, le gendarme PERRY était parmi les enfants pour remettre le permis piéton. Aux dires de M. PERRY, les notes furent excellentes pour tous les écoliers. Ce résultat satisfaisant fut possible, bien entendu, grâce à la collaboration et le soutien de la professeur des Écoles Mme CHARRIER. Ces enfants ont ainsi appris toutes les consignes de sécurité afin d’éviter des incidents sur la voie publique.

Groupe pp modifie l 2017

© commission SIC

Le maire, présent, a rappelé aux enfants que sa première mission était de mettre la population en sécurité, et a confié aux enfants que nous, adultes, aurions peut-être besoin de rappels sur ce sujet. Il proposa même, avec humour, aux enfants de faire éventuellement des réprimandes à leurs parents pour la sécurité en famille.

Ce programme apporté aux enfant sur la sécurité se déroule tous les deux ans depuis longtemps et il est évident qu'il faut continuer dans ce sens, sachant que nous avons les services de la gendarmerie pour le mettre en place dans les écoles élémentaires.

Bonne conduite sur la route à tous nos futurs adolescents !

 

 

ŒUFS

-Les œufs de Pâques, du symbole au panier

Pour la première fois, une trentaine d’enfants (de 3 à 11 ans) de la commune ont cherché (et vite trouvé !) des œufs délicatement dissimulés sur le stade et ses environs ombragés.

Oeufs 2017 l

© commission SIC

On remercie les bénévoles de la bibliothèque pour cette première qui sera sans aucun doute reconduite. Cet après-midi du samedi 8 avril fut un bon moment pour les petits, avec confiseries et chocolats, mais aussi un moment d’échanges entre parents.

Avant de repartir avec plein d’œufs dans leurs poches ou leurs paniers, les enfants, assis dans l’herbe par un soleil radieux, ont reçu un petit goûter.

N’oublions pas l’essentiel de ce rituel : l’œuf est un symbole de la naissance, du renouveau. Donc, à l’année prochaine !

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

MARS 2017

Foyer Rural

Quel honneur pour Asnières-La-Giraud !

Effectivement, l’assemblée générale des Foyer Ruraux du département (la FDFR17, située à Saint-Savinien) s’est tenue au foyer rural Salle André Dubois de notre commune, le samedi 11 mars dernier ; plus d’une soixantaine de personnes sont venues, de tous les coins du département, passer ainsi la journée.

Avec la présence du président des Foyers Ruraux, la présidente du Foyer Rural local, M. le maire d’Asnières-La-Giraud et les membres de divers autres Foyers Ruraux, la journée fut très riche en échanges.

Mme Stéphanie Caillaud, présidente de l’association locale, a décrit la vie du groupe et les manifestations qui se déroulent tous les ans sur notre commune.

M. le maire a profité de ce moment pour évoquer devant tous, les débuts du Foyer de la commune et a tenu à faire connaître cet illustre personnage qu'a été André Dubois, président des Foyers Ruraux à une certaine époque lointaine … (de mai 1969 à mars 1974).

Beaucoup d'autres échanges ont suivi ; et chacun d'évoquer la vie de sa propre association … Les questions majeures sont comment impliquer les jeunes dans cette association ? comment avoir du public lors des diverses manifestations organisées par les membres du foyer rural ? voire comment trouver des bénévoles voulant s’investir dans ce type d’association ?
Le maire précisa qu’il faut absolument le soutien, la complicité et l’aide des élus locaux pour essayer ensemble de faire perdurer la vie des Foyer Ruraux.

Ce jour fut aussi celui de l’élection du nouveau bureau :

Président          : M. Philippe BURDIN

Vice-Président  : M. Jean-Paul LAJOIE

Secrétaire générale : Mme Nadine MARTIN

Secrétaires adjointes : Mme Nathalie HAZARD et Mme Christine GIRAUD

Trésorière : Mme Christine ENTEM

Trésorier adjoint : M. Christian MARCHAIS.
Cette assemblée générale a donc aussi été le temps d'un hommage à cet homme à qui nous devons tant.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Monsieur CARNAVAL

Princesses, fées, pirates, super-héros … ont envahi la place du foyer rural.

C’est devenu un rituel local, Monsieur CARNAVAL s’est fait brûler le samedi 18 mars à Asnières-La-Giraud : c'est bien la fin de l'hiver, maintenant place au soleil !

Un carnaval que les parents des élèves ne veulent pas oublier. Enfants, parents, équipe enseignante, tous déguisés avec créativité, d'une multitude de couleurs, ont participé à cette fête organisée par l’APE (l'association de parents d'élèves), une équipe de parents bénévoles qui sait mettre en place une bonne organisation, une bonne ambiance, sous la baguette magique de sa Présidente Mme Sophie Fouga. Un grand merci à tous les bénévoles de donner autant d'énergie au profit des enfants. Cette année M. CARNAVAL fut construit par la classe de maîtresse Johann (GS-CP).

Les enfants ont chanté, dansé, sur un air folklorique pour certaines danses ;
merci aux professeurs des écoles et aux écoliers pour les heures de répétition, et pour le résultat !

Carnaval 2017

Un buffet froid préparé par les parents ainsi qu'une vente de saucisses/frites était en place pour les petites faims. Un bravo aussi au DJ (parent bénévole) de la soirée puisque la fête se termina avec des danses pour les parents.

Ce fut, encore une fois, une réussite humaine pour les écoles. Petits et grands, bénévoles furent ravis de cette soirée.

«Avec l’énergie de chacun, on peut encore réaliser de belles choses. » conclut un participant lors de cette fête.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

FÉVRIER 2017

Repas des SÉNIORS  RETRAITÉS du 26-02-2017 : le couvert est mis (25-02-2017)

Seniors : le couvert est mis

 

Ce dimanche 26 février, le repas offert aux 228 seniors (les aînés) de la commune commença traditionnellement par quelques mots du maire : il avait devant lui des retraités et non des seniors, tant ce public lui paraissait jeune, en bonne forme, jovial … et tout l'incitait à modifier l’intitulé de cette cérémonie pour : «le repas des retraités».

 

Il continua par le jeu de la doyenne et du doyen de la commune … Il s’agit de Mme Giselle LEFOUR avec ses 94 ans et de M. James PORCHET avec ses 96 printemps. Dans l'assistance de la salle des fêtes, ce sont Mme Claude BLANCHET et M. Pierre PORTIER qui ont reçu un petit présent puisqu’ils étaient les aînés sur place.

Comme d’habitude, le repas et le service furent assurés par les élus avec la participation de M. Jacques MOINEAU, agent communal dont les talents culinaires sont bien connus.
120 personnes ont ainsi partagé cet après-midi, avec des échanges, de vraies discussions … jusqu'à : «Bonjour … Qui êtes-vous ? Mais nous sommes voisins dans le même village !»

Notre patoisant SAINTONGEAIS de la commune, JHUSTINE, présenta un petit morceau de son vaste répertoire. Il a aussi eu l’intervention de Mme Dominique GIOVANNINI, la Présidente des Ateliers Du Patrimoine, qui souhaite recueillir des photos anciennes prises sur la commune, concernant différents thèmes patrimoniaux.

 

La salle des fêtes s’est libérée vers les 18h (« déjà ! ») ; les retraités sont partis avec des remerciements et en pensant ... à l’année prochaine.

Depuis quelques années, les personnes qui ne peuvent pas être présentes pour cette fête communale, reçoivent dans la semaine qui la suit, un simple présent distribué par le maire et ses conseillers municipaux. Il n'est pas question d'oublier les absents !

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

THÉATRE
Les 11 et 12 février, un week-end vivant !

Effectivement, le samedi 11 février, la compagnie Clair De Lune a encore fait cette année salle comble. C’est devenu une habitude de voir se produire toute cette troupe de comédiens sur la scène de notre foyer rural.

Une prestation de qualité avec la première comédie en patois « Thiés foutues bonnes femmes » , pièce écrite par les membres de cette compagnie.

Clair de lune 11 02 2017

Dans un second temps, après un entracte pour se désaltérer et pour déguster quelques crêpes, nous avons pu voir une comédie de Franck DIDIER « Hotes Tensions ».
Depuis bien des années , les comédies de Clair De Lune renouvellent leur décor. En plus, cette année, une nouveauté doit être soulignée : nous avons eu l’honneur de découvrir les talents de notre postière Asniéroise, Maryline GENAT, qui est donc aussi comédienne ; un loisir qui la comble. Qui aurait dit un jour que Maryline serait sur les planches de la scène dans sa commune natale ? Comme quoi nous pouvons toujours apprendre des autres ! La pièce fut captivante, avec de nombreuses aventures amoureuses.

Les remerciements vont tout d’abord à cette bande d’amis du Clair De Lune qui, avec passion, nous font « déconnecter » du quotidien pendant quelques heures. Merci aussi aux bénévoles de l’association du Foyer Rural qui ont œuvré pour la mise en place de cette soirée savoureuse.
A l’année prochaine, avec Maryline, l’artiste tombée amoureuse de la scène !

 

 

LOTO

Le dimanche 12 février, s'ils avaient pu, les organisateurs de l’APE auraient « poussé » les murs du foyer rural, en raison du manque de place.

Un loto, organisé par les parents d’élèves au profit des futures sorties des enfants, a été un réel succès. Il est vrai qu’il y a bien des années que le loto n’était plus d’actualité à Asnières. Dimanche après-midi fut ainsi un réel moment de bonheur, aussi bien pour les petits que pour les grands, espérant tous gagner le plus beau lot. Cet après-midi récréatif s’est terminé, à la tombée de la nuit, certes avec davantage de perdants que de gagnants ; néanmoins tout ce monde fut heureux d’avoir participé à ce premier loto des écoles.

Loto 12 02 2017

Les organisateurs de cette manifestation peuvent être ravis du résultat, et d'ailleurs ils ont reçu de nombreuses félicitations.

Sans aucune hésitation … à l’année prochaine !

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

La population grandissante

Suite au dernier recensement (de février 2015), l’INSEE vient de nous informer que la population totale de notre commune est de 1022 habitants et la population municipale de 944. Depuis 1901, la population était restée inférieure à 1000. En 2016, 16 nouvelles familles se sont installées sur notre commune.

 


La vie associative

-Soirée théâtrale au foyer rural, le samedi 11 février, avec cette année une nouvelle comédienne Mme Maryline GENAT que l’on va découvrir sur nos planches.

Réservation : 05 46 32 26 24 / 07 68 22 50 01

-L'Association de Parents d'Élèves de l'école d'Asnières-La-Giraud organise pour la première fois un LOTO, le dimanche 12 février, au foyer rural. Il y a bien des années que l’on n’a pas eu de loto dans la commune. L’APE sera heureuse de vous y accueillir de 14h30 à 18h (ouverture des portes à partir de 13h30) ; de nombreux lots vous seront proposés : vélos tous chemins, tablettes numériques, lecteurs MP3, caméra sport-action … et pleins d'autres surprises ! Une buvette et des crêpes seront à votre disposition. Les bénéfices réalisés lors de cette manifestation seront intégralement réservés au financement de projets pédagogiques des enseignantes, pour les enfants de l'école.

Réservation : Élodie au 06 25 52 11 19 ou Denis au 07 68 22 50 01

 


La mini-déchetterie

Comme nous l’avions déjà annoncé dans le bulletin municipal n°36, et lors de la cérémonie des vœux le 14 janvier, la fermeture de la mini-déchetterie est imposée et programmée pour 2017. Les élus avaient aussitôt réagi à cette annonce afin de maintenir une déchetterie sur notre commune ; ils avaient même proposé à titre gracieux un terrain communal, et invité la population à se manifester en mairie. Très peu de signatures ont été enregistrées à ce sujet, ce qui n’a pas aidé notre requête. Le 23 janvier dernier, le maire a participé à une réunion visant à déterminer le lieu où une nouvelle déchetterie verra le jour (à noter : fermetures également à Fontorbe et à Saint-Julien-de-l'Escap, pour cause de déchetteries hors-normes). A cette réunion, trois maires (Saint-Jean-d'Angély, Saint-Julien-de-l'Escap et Asnières-La-Giraud) voulaient cette nouvelle déchetterie sur leur propre commune. Après échanges et explications sur ce sujet, il a été décidé que la nouvelle déchetterie sera implantée sur la commune de Saint-Jean-d’Angély.

Le maire d'Asnières-La-Giraud a fait part de son mécontentement à l’assemblée : nous sommes en train de faire marche arrière, et nous risquons de nous retrouver avec davantage de dépôts sauvages. De quels moyens disposerons-nous pour lutter contre ces éventuels dépôts sauvages ?

 

 

Le repas des seniors

Ce repas est offert par la municipalité à toutes les personnes demeurant à Asnières-La-Giraud et âgés d'au moins 62 printemps. Il a lieu le dimanche 26 février 2017 dans la salle André Dubois (au foyer rural). Toutes les personnes concernées sont déjà invitées par un courrier personnel ; si, malencontreusement, vous n’avez pas cette invitation, vous devez, bien sûr, vous considérer comme invité(e).

Réservation : 05 46 59 07 05 (au plus tard le 16 février) La mairie

Ajouter un commentaire